Communiqué

ADSIMAssociation Développement Social Intégré (ADSIM)
Ø  Monsieur le Hakem de Sebkha
Ø  Monsieur le Maire de Sebkha  
Ø  Monsieur le Coordinateur du Programme de
Ø  l’Union Européenne pour la Société Civile et la CulturePROGRAMME DE
Ø  Honorables invités
Ø  Cher participants,
L’organisation de cette journée de lancement du projet Promotion des droits de la femme à travers les organisations féminines (coopératives, tontines)  à Sebkha constitue pour l’Association Développement Social Intégré en Mauritanie une récompense des efforts fournis ainsi qu’une fierté mais  aussi et surtout un défi majeur à relever.
Notre présence ensemble autorités administratives, élus locaux, Coordinateur du Programme de l’Union Européenne pour la Société Civile et la Culture, société civile et population de sebkha à cette cérémonie démontre si besoin en est l’importance accordée par les pouvoirs publics à la promotion de l’accès des femmes à leurs droits et à leurs pleine participation au processus du développement national.
Le lancement de ce projet intervient dans un contexte général favorable à la promotion des droits humains marqué par la présentation par la Mauritanie de son rapport initial sur la mise en œuvre de la Convention des droits de tous les travailleurs immigrés et des membres de leur famille et pour lequel notre pays a été remercié pour ses efforts par la commission des Nations unies chargée des droits des travailleurs.
Ce contexte est marqué également par la célébration des festivités marquant la journée internationale de la femme le 8 mars par le Ministère des Affaires Sociales à travers une caravane qui a sillonné plusieurs communes en milieu rural dans lesquelles s’est déroulée des campagnes de sensibilisation sur les droits de la femme.
Aussi il y a lieu de souligner les efforts considérables entrepris par le département des Affaires Sociales en matière de législation et de politiques pour l’accès des femmes à leurs droits à travers l’adoption de la stratégie nationale d’institutionnalisation du genre par le gouvernement le 5 mars 2015 qui va permettre aux femmes l’accès effectif à leurs droits et leurs assurer une participation politique égale à celle des hommes.
En effet, comme vous le savez, malgré les efforts fournis en matière de législation et de sensibilisation en faveur de l’accès des femmes à leurs droits, les femmes qui représentent plus de la moitié de la population continuent à être victimes dans beaucoup de cas de violation de leurs droits notamment droits à la scolarisation, à la formation, à l’emploi et à la prise de décision pour ne citer que ceux là.
C’est pourquoi, notre association, s’est engagée dans la lutte pour l’accès des femmes à leur plein droit à travers la mise en œuvre du présent de Promotion des droits de la femme à travers les organisations féminines.
A cet effet, elle ne ménagera aucun effort pour que le projet atteigne ses objectifs et contribue au recouvrement par les femmes victimes de leurs droits spoliés.
Cette journée vise à sensibiliser sur le projet, ses activités et son importance.
Dans le cadre de la mise en œuvre des activités de ce projet notamment de promotion des droits de la femme , l’accent sera mis sur les documents de références sur les droits de la femme à savoir le code du statut personnel et la convention internationale pour l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard de la femme.
Je ne s’aurai terminé mon propos sans remercier le Hakem ainsi que le Maire de sebkha pour leur disponibilité et leur soutien aux efforts de l’association.
 Je remercie également de façon particulière le Programme de l’Union Européenne pour la Société Civile et la Culture le financement du projet à hauteur de 90% des couts éligibles ainsi que pour son assistance technique.
Je vous remercie   Hawa Faly Fall
Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge