Communiqué conjoint : Association des Journalistes Mauritaniens et sites electroniques

Association des journalistes-Site electronique

Suite au communiqué de presse publié par le RPM le jeudi 28 août 2013 portant sur son rejet catégorique de l’arrêté du ministère de la communication et des relations avec le parlement, relatif au choix de la Commission de Gestion du Fonds d’Aide publique à la Presse privée,…

…nous association des journalistes mauritaniens et le regroupement de la presse électronique, tenons à exprimer notre surprise et notre incompréhension face à ce qui frise un manque de respect et de considération à l’égard des confrère désignés au sein de ladite commission et dont certains sont par ailleurs membres de RPM.

Cela est d’‘autant plus surprenant qu’un des membres désignés a manifesté son entière solidarité au RPM allant jusqu’à proposer son retrait de cette commission, ce que le RPM n’a pas accepté. Aussi, en publiant ce communiqué, ses auteurs ont pris une décision unilatérale sans réunir le bureau exécutif, ce qui constitue un précédant grave pour ce regroupement des médias.

Nous regrettons que le RPM soit exclus de ce choix fait par le Ministère mais, nous considérons qu’il faut s’élever au-dessus des considérations individuelles au profit de l’intérêt général.

Considérant que l’escalade n’est pas la meilleure voie pour régler les problèmes, nous association de la presse mauritanienne et le regroupement de la presse électronique deux structures incontournables du paysage médiatique jouissant d’une grande réputation tenons à rappeler qu’il est temps que la presse conjugue ses efforts pour défendre ses intérêts et préserver l’unité dans ses rangs. Dans ce cadre, nous demandons au RPM de :

1- Présenter ses excuses pour cette erreur gravissime, et s’atteler à l’unité et à la défense de l’intérêt général au détriment des égoïsmes et des positions politiques anachroniques.

2- De mettre à l’écart les considérations corporatistes car le plus important dans cette commission c’est moins les individus que l’obligation des résultats. Le moment venu le RPM aura certainement son mot à dire.

3- Nous demeurons convaincus que le défi majeur pour la presse indépendante est d’œuvrer pour une amélioration substantielle et continue de l’aide publique à la presse, qui constitue un atout indispensable pour son développement.

Nouakchott le 29/08/13

L’association des journalistes
mauritaniens
Le regroupement de la presse
électronique

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge