Communiqué de Mouvement Arabe de l’Azawad (M.A.A)

Nous condamnons fermement :

Les exécutions et arrestations arbitraires perpétrées par l’armée malienne contre les civils innocents arabes et touaregs lors de son offensif vers l’Azawad .

Les pillages orchestrés à de centaines des maisons et des marchés  tout entier,  appartenant aux arabes et touaregs à Gao,

Tombouctou et Rharous sous assistance de l’armée malienne.

Le vol et incendie délibérément perpétré à des milliers des manuscrits au centre Ahmed Baba de Tombouctou.

A cet effet nous appelons la France qui est censé être pays de droit d’assumer sa responsabilité et de stopper tout de suite ces actes de vandalisme et de vengeance qui pourront être la cause d’une guerre civile.

Enfin le Mouvement Arabe de l’Azawad déplore le silence de la communauté international et les ONG spécialisés en la matière.

Le Mouvement Arabe de l’Azawad  (MAA)

Mohamed Elmaouloud Ramadane chargé des relations extérieures

Le 29 janv. 2013.

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind