Communiqué de presse : 7 millions d’euros pour le financement du Programme d’appui au renforcement de l’état de droit en Mauritanie [PhotoReportage]

ue_IMG_4165

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa coopération au titre du 10ème Fonds Européen de Développement, l’Union européenne a accordé un montant de 7 millions d’euros pour le financement du Programme d’appui au renforcement de l’état de droit en Mauritanie.

Ce programme fait suite au projet de 4,75 millions d’euros financé par le 9ème Fonds Européen de Développement (FED) qui a permis d’assoir les bases de la coopération dans le domaine de la justice et de l’état de droit.

D’une durée opérationnelle de 48 mois, ce projet vise à contribuer à la consolidation de l’état de droit dans sa composante juridique et judiciaire à travers une amélioration des services dans ce secteur, notamment au renforcement de l’accès au service public de la justice, par l’action des acteurs non-étatiques, au renforcement des capacités des acteurs judiciaires, au soutien de la politique pénale et la réinsertion des détenus.

Cette contribution a fait l’objet de la cérémonie de signature qui s’est déroulée ce mardi 28 octobre 2014 en présence du Ministre de la Justice, Monsieur Sidi Ould Zeine, du Ministre des Affaires Economiques et du Développement, Monsieur Sidi Ould Tah et de l’Ambassadeur, Chef de Délégation de l’Union européenne en Mauritanie SEM José Antonio Sabadell.

« Ce projet s’inscrit également dans le cadre de la Stratégie de l’Union européenne pour la sécurité et le développement au Sahel, présentée en mars 2011, dont la Mauritanie est l’un des pays bénéficiaires. Il sera complémentaire à d’autres appuis dans le cadre de la Stratégie visant le renforcement des capacités des secteurs de sécurité et de l’état de droit en Mauritanie » a déclaré le Chef de Délégation de l’Union européenne en Mauritanie, SEM José Antonio Sabadell.

Plusieurs partenaires seront impliqués dans l’exécution de ce programme notamment : La Primature, la Cour Suprême, le Conseil Constitutionnel, le personnel judiciaire, les auxiliaires de la justice, les associations des droits de l’homme et associations opérant dans le secteur de la justice, les avocats, l’Ecole Nationale de l’Administration, du Journalisme et de la Magistrature l’Université, le Forum National des Associations de Droits de l’Homme (FONADH), et le Parlement.

RIMWEB VOUS Y MENE EN IMAGES …

 

Source : Délégation de l’UE en Mauritanie

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge