Communiqué du Conseil des ministres du 03 Mai 2012

 Le Conseil des Ministres s’est réuni Jeudi 03 Mai 2012 sous la Présidence de son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, Président de la République.
Le Conseil a examiné et approuvé les deux projets de lois suivants :
– Projet de loi autorisant la ratification de l’Accord de coopération technique, signé à Brasilia, le 17 Février 2012, entre le Gouvernement de la République Islamique de Mauritanie et le Gouvernement de la République Fédérative du Brésil.
Cet Accord permet aux deux pays d’encourager la coopération dans les domaines prioritaires avec la possibilité de faire usage des mécanismes de partenariat triangulaire avec d’autres pays, organisations internationales ou agences régionales
– Projet de loi de ratification de l’ordonnance n°2012-001 du 25 Avril 2012, portant sur la ratification de deux accords de prêt et ISTISNAA signé le 04 Avril 2012 à Khartoum (Soudan) entre le Gouvernement de la République Islamique de Mauritanie et la Banque Islamique de développement (BID), destinés au financement du projet de construction de la Route Nema – Bassiknou.
Le projet de loi porte sur deux accords d’un montant de 20 420 000 dollars américains, soit l’équivalent de 6,02 milliards ouguiyas, destinés à la construction de la Route Néma-Fassala-Frontière du Mali, d’une longueur de 264 km, qui permet à terme, le désenclavement de la zone et le développement du potentiel et les ressources du sud-est de notre territoire.
Il a également examiné et adopté le projet de décret suivant :
– Projet de décret portant nomination des membres du Conseil d’Administration de l’Ecole Normale d’Instituteurs d’Aioun.
Le Premier Ministre a présenté une communication sur l’état d’avancement du Programme Emel 2012.
Le Conseil a exprimé sa condamnation face à l’acte sacrilège d’incinération d’ouvrages fondamentaux de l’Islam et sa détermination à sanctionner les auteurs conformément à la loi.
Il a pris connaissance des vives réactions des populations sur l’ensemble de l’étendue du territoire condamnant de tels actes, témoignage éloquent de l’attachement considérable qu’elles portent au respect des principes et des valeurs de la religion musulmane et des traditions séculaires qui ont consolidé l’unité des différentes composantes de notre pays.
Il engage l’ensemble de nos concitoyens à préserver les fondements de cet islam modéré et tolérant qui constitue notre force et notre fierté et à rester vigilant face aux différentes tentatives visant à le déformer.
Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération a présenté une communication relative à la situation internationale.
Le Ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation a présenté une communication relative à la situation intérieure.

 

Source: ami

Toute reprise partielle ou totale de cet article  devra faire référence à  www.rimweb.info

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge