Communiqué du Conseil des Ministres du Jeudi 05 Mai 2016

Conseil des MinistresLe Conseil des Ministres s’est réuni le Jeudi 05 Mai 2016 sous la présidence de son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, Président de la République.

Le Conseil à examiné et approuvé un Projet de décret fixant les primes et privilèges du Président et des Membres du Mécanisme National de Prévention de la Torture (MNP).

Le présent projet de décret intervient en application des dispositions de l’article 31 de la loi n°2015-034 du 10 septembre 2015 portant création d’un Mécanisme National de Prévention de la Torture.

Il traduit également la volonté du Gouvernement de favoriser la réalisation des objectifs nationaux en matière de droits de l’homme à travers le renforcement des moyens des organes chargés de leur protection.

Informé des résultats de la visite effectuée par son Excellence le Président de la République durant la période du 03 au 04 Mai 2016 dans la wilaya du Hodh Chargui, le Conseil des Ministres a adressé ses remerciements et ses vives félicitations aux populations de cette wilaya pour la grande mobilisation et la chaleur de l’accueil réservé au Président de la République ainsi qu’à la délégation qui l’accompagnait au cours de cette importante visite durant laquelle il a procédé à l’inauguration, au lancement et au suivi de grands projets de développement.

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération a présenté une communication relative à la situation internationale.

Le Ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation a présenté une communication relative à la situation intérieure.

La Ministre du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme a présenté une communication relative à la stratégie pour le développement du secteur industriel en Mauritanie 2015-2019.

Cette communication présente les grandes lignes de la stratégie de développement du secteur industriel pour la période 2015-2019 qui s’assigne pour objectif principal d’augmenter progressivement la contribution du secteur au Produit Intérieur Brut.

A cet effet, il s’agira de faire face aux contraintes qui pèsent sur la croissance du secteur et de créer un environnement favorable au développement des investissements nationaux et étrangers et à la valorisation du potentiel industriel notamment dans les domaines de l’élevage, de l’agriculture, de la pêche et des ressources minérales.

La Ministre des Relations avec le Parlement et de la Société Civile a présenté une communication relative à la reforme du secteur de la Communication.

Cette communication expose l’évolution favorable de l’espace médiatique enregistrée dans notre pays à la faveur des reformes juridiques et institutionnelles initiées par le Gouvernement et qui ont valus aux pays d’être classé en tête de peloton des nations protectrices de la liberté de presse et d’expression.

Afin de consolider les acquis, la communication identifie les principaux dysfonctionnements et formule des recommandations visant à relancer la reforme du secteur et à trouver des solutions aux différentes difficultés auxquelles il fait face.

Source: AMI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge