Communiqué : Houkouki

Zein Ould Souédi a

L’Organisation Mauritanienne des Droits et Libertés, (Houkouki), exprime son indignation contre la décision du juge d’instruction de la cour de Nouakchott en ce qui concerne la libération d’un groupe de malfaiteurs qui avait agressé physiquement une personne âgée de 65 ans répondant au nom de Zein Ould Souédi dans la Moughataa de Ryad.

Zein Ould Souédi a été attaqué par un groupe de malfaiteurs le lundi 23 février 2015 ; il a été  passé à tabac jusqu’à perdre conscience avant d’être dépossédé de ses biens. Il a été hospitalisé quelques jours mais, il reste incapable de bouger ou de parler.

Malgré les preuves et les aveux des malfaiteurs durant les premières minutes de l’enquête ; les proches de la victime était surpris de voir le juge acquitté les agresseurs. Vu que les jeunes peuvent revenir sur ces genres de crimes contre les personnes âgées s’ils bénéficient de la complicité des juges et de l’impunité :

En conséquence, l’Organisation Mauritanienne des Droits et Libertés:

- Condamne  la décision du tribunal de libérer les malfaiteurs.

- Condamne l’ingérence des interventions des autorités exécutives dans  les  cours de la justice.

- Demande que justice soit rendue à la famille de Zein Ould Souédi  qui souffre encore des séquelles graves causées par l’agressions dont il a été victime.

- Demande un nouveau procès équitable et justice.

Cellule de la communication

Nouakchott 6 Mars, 2015

 

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge