TPMN: Communiqué relatif aux événements de Kaédi

TPMN-LOGO1
Le comportement raciste et irresponsable des autorités régionales du Gorgol a engendré des émeutes interethniques  à  Kaédi. Tout est parti  d’un jeune commerçant maure qui s’en est violemment pris à une vendeuse peule d’un  certain âge. Non content d’humilier verbalement la dame, le commerçant qui, à l’image des représentants du pouvoir raciste, se comporte en pays conquis, est allé jusqu’à l’agresser physiquement. Interpellé, le jeune commerçant est libéré sans autre forme de procès, aussitôt que la plaignante et sa famille ont quitté les locaux du commissariat.

C’est cette énième provocation de la police, ce mépris permanent des autorités locales envers les communautés autochtones qui a conduit aux émeutes interethniques qui ébranlent  la ville depuis ce matin.

Tout en condamnant toute forme de violence, Touche pas à ma nationalité fait porter l’entière responsabilité des évènements de Kaédi aux autorités locales.

Touche pas à ma nationalité :

-          met en garde l’état contre la répression tous azimuts et disproportionnée qui ne fera qu’envenimer la situation.

-          Exige la levée immédiate de l’état de siège imposé à Kaédi

Nous rappelons que tant que le racisme d’état continuera à s’ériger en ligne de conduite pour nos gouvernants Kaédi et toute la Mauritanie ne sont pas à l’abri de tels affrontements susceptibles de remettre en cause l’existence de notre chère patrie.

Nouakchott le 07/07/2013

Pour la coordination,

Alassane Dia

 

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge