Communiqué Solidarité avec le colonel Oumar O. Beibacar

Ira-MauritanieIRA-Mauritanie a appris de sources sures que les autorités mauritaniennes ont procédé à l’arrestation du colonel à la retraite, Oumar O. Beibacar. L’arrestation s’est produite dans le siège du parti AJD/MR au moment ou l’ancien colonel présentait un exposé à l’occasion de la commémoration du génocide d’Inal, commis par le système arbitraire du président Taya et dont étaient victimes des soldats négro-africains.

Le motif de cette arrestation n’est autre que l’affirmation de la vérité. L’homme a voulu jouir de son droit d’opinion que lui confère les conventions et traités internationaux mais le système dictatorial de Aziz en a vu autrement.

L’incarcération du colonel Oumar O. Beibacar, comme celle des militants anti-esclavagistes Biram Dah Abeid et Brahim Bilal Ramdane est une violation flagrante des droits d’expression et d’opinion de citoyen en ce qui concerne les questions nationales, et la volonté  du système dictatorial de Mohamed Abdel Aziz de réduire au silence toutes les voix qui réclament un Etat juste et égalitaire  .

Devant cette situation de violation des droits de l’homme, IRA-Mauritanie :

-  condamne l’arrestation arbitraire de l’ancien colonel Oumar O. Beibacar qui est en contradiction avec le droit d’opinion que confère les traités et conventions internationales,

-  demande la libération immédiate et sans condition de l’ancien colonel,

-  appelle les représentants des pays amis et organisations internationales de ne ménager aucun effort pour contraindre l’Etat mauritanien injuste à libérer tous les prisonniers d’opinion qui croupissent dans les prisonniers du système raciste.

                Nouakchott, le 02 Décembre 2015

                                                  Commission de communication   

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge