Confidentiel : Ould Taya informe Ould Haidalla d’un putsch en gestation contre son régime avant de le déposer!

archivesLe déménagement des renseignements mauritaniens vers leur nouveau siège et l’informatisation des archives ont relativement lever le coin du voile sur des documents demeurés jusqu’à hier ultraconfidentiels. Des documents qui montrent, entre autres guerres militaires internes invisibles,

les profonds conflits survenus sous le règne de l’ancien Chef d’Etat Mohamed Khouna Ould Haidalla et opposant Maaouiya Ould Sid’Ahmed Taya, alors Chef d’Etat-major de l’armée nationale à Mohamed Lermine Ould Zeine, qui occupait au cours de la même période, les fonctions de Chef d’Etat-major de la gendarmerie nationale.

Au moment où Ould Taya rédigeait selon ces archives, de longues correspondances, accusant Ould Zeine de conspiration d’un coup d’Etat contre Ould Haidalla et illustrant ces révélations par des réunions et propos confidentiels du Chef d’Etat-major de la gendarmerie, Ould Zeine, écrivait, avec la bénédiction de l’ex DGSN de l’époque, en l’occurrence Ould Moichine, plusieurs rapports, confirmant l’imminence d’un coup d’Etat fomenté par Maaouiya contre Ould Haidalla.

Ould Zeine faisait accompagner ses lettres secrètes par des preuves dont des contacts faits par Ould Taya avec certains militaires. Le plus étrange dans ces correspondances, est le fait que Ould Zeine, est même allé jusqu’à indiquer dans l’un de ses rapports, la date du putsch, précisant qu’il aura lieu en décembre 1984. Ce qui s’est finalement produit.

Traduit de l’Arabe par Cridem

Source: Taqadoumi

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge