Confirmation d’une peine de mort contre un artiste mauritanien

a1fbc87f1352476f3dce020f1dcf6306c6db3eedLa peine de mort prononcée en décembre 2013 contre le jeune artiste mauritanien Sidi Ould Dendenni a été confirmée par la Cour d’appel lors d’une audience mercredi à Nouakchott, a-t-on appris de source judicaire dans la capitale mauritanienne.

Ould Dendenni avait tué en juin 2013 à Nouakchott le dénommé Eliass Ould Ahmedou qu’il accusait de fréquenter sa copine.
Après la lecture de la sentence en appel, il a applaudi en guise d’approbation du verdict.
La peine de mort, même en vigueur dans la législation mauritanienne, n’a jamais été appliquée dans ce pays depuis le début des années 80 du siècle passé.
La plupart des Mauritaniens s’opposent à son abolition qu’ils trouvent contraire aux préceptes de l’Islam.
Pour beaucoup d’entre eux, une restauration de l’application des sanctions prévues par l’Islam sera la meilleure forme de dissuasion devant les crimes de tout genre, surtout les meurtres, vols et viols.
Source: Seneweb
Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge