Contrairement aux Tunisiens avec Mahmoudi, les Mauritaniens ne livreront pas Abdallah Snoussi

Contrairement au gouvernement Jebali, qui a extradé le 24 juin Baghdadi Mahmoudi en Libye, les Mauritaniens refusent toute négociation avec le gouvernement de transition en Libye (Cnt) pour une éventuelle extradition de Abdallah Snoussi

L’ancien chef des renseignements libyens et beau-frère de Kadhafi se trouvant en Mauritanie depuis mars dernier ne risque pas d’être extradé en Libye pour être jugé par la justice de son pays. Selon nos confrères d’Amilcar News, la Libye n’est pas encore un Etat doté d’une justice indépendante et le Comité national de transition (Cnt) n’est pas un Etat démocratiquement élu et il va s’évaporer juste après les élections du 7 Juillet et on ne peut livrer un homme dont le sort ne peut être garanti par un Etat constitué.
 
 
 
Source: kapitalis

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind