Coordination de l’opposition démocratique (COD) : Les élections de toutes les confusions


L’opinion pourrait trouver inimaginable que l’opposition puisse gloser sur de prétendues élections annoncées ou pas selon les voix règlementaires. En effet, pour ceux qui ont déjà opté pour le déboulonnement populaire, style « Printemps arabes », se perdre dans de telles conjectures serait tout simplement fallacieux. Pourtant, la COD s’est empêtré dans cette contradiction. Tenant d’une main le spectre de « Aziz Dégage ! », elle brandit de l’autre son bulletin de vote et dénonce toute « élection organisée sans consensus et hors des normes juridiques ».

La Coordination de l’opposition démocratique (COD) vient de dénoncer, dans un communiqué publié à ce sujet, toute annonce unilatérale sur la date prochaine des élections sans prise en compte des procédures juridiques requises et sans concertation avec les acteurs politiques nationaux. La COD fustige surtout cette indifférence du pouvoir face à la crise politique qui sévit et face à la situation cruciale que traverse la Mauritanie, dominée selon elle, par trois années de pouvoir personnel et dictatorial du général Mohamed Ould Abdel Aziz. Selon le communiqué, le pays progresse d’une crise à une autre, d’une situation parlementaire irrégulière à des élections préfabriquées, dénuées du moindre indice d’objectivité et de transparence. La COD cherche ainsi, selon les termes de la déclaration, à attirer l’attention de l’opinion publique sur le nombre de personnes enrôlées à ce jour qui ne dépasserait pas le million et les cent mille personnes, sur un total de trois millions d’habitants représentant la population totale du pays. L’opposition ajoute à ce handicap, le fait que la Commission électorale nationale indépendante (CENI), taillée selon elle par le gouvernement à sa mesure et sans le consensus national, n’ait pas été associée dans l’annonce fracassante de la date des prochaines élections, en l’absence de tout recensement administratif à vocation élective.

Bref, pour la Coordination de l’opposition démocratique, cette méthode de gouverner est une provocation pour le peuple mauritanien et une menace pour la stabilité nationale, mais aussi une façon de détourner les citoyens de leurs difficultés quotidiennes et de leur condition lamentable de vie, tout en tentant de distraire en vain l’opposition de son combat pacifique pour le départ du régime de Mohamed Ould Abdel Aziz.

Curieux tout de même que l’opposition puisse s’intéresser à l’annonce ou pas, à la régularité ou non, d’un processus électoral en vue qui logiquement ne la concerne point. A moins qu’elle n’ait renoncé au combat populaire dont elle a fait depuis des mois son crédo et qu’elle ait décidé de reprendre la voie des urnes. Cette volteface dans la stratégie de la COD pourrait cependant lui être fatale, alors qu’elle s’est déjà engagée trop loin dans sa logique de changement de régime par la rue. A moins qu’il ne s’agisse, selon certains observateurs, d’un appel du pied de la part de la COD. Pour d’autres, la rupture est trop profonde pour être rattrapée. En effet, si la logique de la COD est respectée, il faudrait tout reprendre à zéro, un nouveau dialogue, sur tout, sur la Constitution, sur la CENI, sur les élections, sur le Chef de fil de l’opposition…Ce qui voudrait dire, une remise en cause d’un arsenal juridique tout fraîchement adopté. Cela voudra aussi dire le remplacement de l’ancienne opposition radicale, la COD, par une nouvelle qui sera vite constituée par les anciens alliés que son Messaoud Ould Boulkheïr, Boïdiel Ould Houmeid et Abdi Salem Ould Horma, lesquels ont déjà exprimé leur farouche refus de tout nouveau dialogue politique. En résumé, il s’agira au bout du compte de changer une opposition dialoguiste par une autre, des lois déjà adoptées par d’autres…Une démarche que le pouvoir de Mohamed Ould Abdel Aziz n’a nullement l’intention d’entreprendre, même pour les beaux yeux de la concorde nationale et de la stabilité.

JOB.

Source :LAUTHENTIQUE

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge