COP 21: une député mauritanienne espère un rétablissement de la confiance en les processus multilatéraux

COP21La Mauritanienne Aminata Niang, membre du Parlement panafricain, a exprimé l’espoir de voir laCOP 21 à Paris être en mesure de rétablir la confiance en les processus multilatéraux après l’échec de Copenhague.
Aminata Niang a souligné que le temps est venu, pour l’Afrique, d’avoir, un accord ambitieux équitable, traitant de l’adaptation, de l’atténuation, du transfert de technologie et du renforcement des capacités.
La Mauritanienne intervenait lors d’une rencontre organisée par l’Alliance panafricaine pour la justice climatique (PACJA) axée sur les résultats potentiels de la COP 21 et sur les besoins du continent africain en matière d’adaptation et les experts impliqués associés au Groupe des négociateurs africains (GNA).

Source : Alakhbar

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge