Côte d’Ivoire: les frondeurs du FPI intronisent Laurent Gbagbo à leur tête

gbagbo_0En Côte d’Ivoire, a eu lieu ce jeudi l’investiture de Laurent Gbagbo à la tête du Front populaire ivoirien (FPI). Une cérémonie prévue à Mama, le village natal de l’ancien président ivoirien. Une investiture toute théorique, car elle a d’ores et déjà été déclarée non valide par la justice.

C’est à Mama dans la résidence de Laurent Gbagbo que sont réunies bon nombre de fédérations venues de tout le pays : de Gagnoa, de San-Pédro, de Man, d’Abidjan voire même de Korhogo. Au total, près de 98 fédérations se sont donc donné rendez-vous.

Cela n’a pas été sans mal, car tôt ce jeudi matin et même tard mercredi soir, les accès à la ville natale de l’ex-président étaient quadrillés par les forces de police et de gendarmerie. A la préfecture de police ce matin, les autorités expliquaient que cette réunion d’investiture n’avait lieu d’être, compte-tenu de l’invalidation de la candidature de Laurent Gbagbo par la justice en mars dernier.

Une invalidation que rejettent totalement en bloc les militants du FPI présents à Mama. Du coup tôt ce matin, il y a eu des tirs de lacrymogènes et de flash-ball. Des tirs de sommation également contre les jeunes militants FPI. Il y a eu quelques blessés légers, mais rien de très grave à déplorer. En tout cas, pas de quoi décourager la ferveur des militants pro-Gbagbo qui sont venus vraiment très nombreux, des centaines peut-être même des milliers de personnes, des délégués, des militants, des sympathisants.

Ils ont acclamé en début d’après-midi cette investiture de Laurent Gbagbo. Une investiture qui a été prononcée par Sébastien Dano Djédjé et qui doit être suivie d’une grande fête dite « fête de la liberté », toujours à Mama, ce vendredi 1er mai.

Source: RFI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge