Coup d’envoi à Tanger de la 12eme réunion du comité exécutif des cités et gouvernements locaux unis d’Afrique

Tanger-la-comité-exécutif-de-cités-et-gouvernements-locaux-unis-dAfrique-_MLa 12ème réunion du comité exécutif de Cités et gouvernements locaux unis d’Afrique (CGLU-Afrique) a ouvert ses travaux, lundi à Tanger, en présence de maires et de représentants des collectivités locales de plusieurs pays africains.
Ce rendez-vous africain est une opportunité pour évaluer les politiques de décentralisation dans les pays africains et un espace de réflexion sur les mesures à mettre en œuvre pour développer la démocratie locale en Afrique.

Dans une allocution d’ouverture lue en son nom, le ministre marocain de l’Intérieur, Mohamed Hassad, a salué les efforts remarquables et la contribution effective du bureau exécutif de CGLU-Afrique au renforcement du rôle des collectivités locales (CL) dans le continent africain et de leur rayonnement à l’échelle internationale, réitérant l’engagement ferme du Maroc dans toutes les causes légitimes des peuples africains frères et à consolider la coopération Sud-Sud.

Dans ce cadre, le ministre a souligné que le Roi Mohammed VI accorde une importance particulière à l’Afrique et œuvre à consolider les liens de coopération et de solidarité avec les pays du Continent, notant que cette réunion revêt une importance particulière, dans la mesure où elle s’inscrit dans le cadre du processus d’action collective visant la consolidation de la démocratie locale et l’unification des visions sur le rôle prééminent des collectivités territoriales (CT).

Pour sa part, le président de CGLU Afrique, Khalifa Ababacar Sall, a salué l’engagement ferme du Maroc en faveur de la promotion du développement des pays africains et à mettre en place toutes les dispositions nécessaires pour conforter les actions du CGLU, tout en l’accompagnant dans la réalisation de ses objectifs.

M. Sall, également maire de la ville de Dakar, a fait savoir que le développement du Continent africain passe par le renforcement du rôle des CL, qui représentent, selon lui, la locomotive de la croissance économique mondiale, notant que cette réunion vise à fêter la gouvernance locale et à réfléchir sur les actions à adopter pour assurer une gestion efficiente des fonds du CGLU.

Quant au vice-président de la Communauté urbaine de Nouakchott, Satigui M’barek, il a assuré que la ville de Nouakchott œuvre de concert avec Tanger pour renforcer les liens économiques, politiques et culturels et établir une organisation des villes maghrébines, et ce afin de renforcer les relations de coopération entre les pays du Maghreb.

CGLU-Afrique est l’organisation faîtière et la voix unie assurant la représentation des collectivités locales de l’ensemble du continent africain. Elle rassemble 40 associations nationales de CL de toutes les régions d’Afrique, ainsi que 2.000 villes comptant plus de 100.000 habitants.

Signature : APA

Copyright : © APA

Source: Rapideinfo

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge