Création de la fondation RAHMA : le FNDU s’interroge sur l’origine des fonds

FNDULe Forum National pour la Démocratie et l’Unité (FNDU) interpelle le président Mohamed Ould Abdel Aziz, sur l’origine des fonds ayant permis à son fils cadet de créer  une fondation dénommée « RAHMA » à travers une déclaration rendue publique lundi.

Présentant le profil d’un jeune homme qui vient de finir ses études et n’a jamais exercé d’activités professionnelles, le FNDU s’interroge sur l’origine des fonds et des énormes moyens étalés à l’occasion du lancement des activités de la nouvelle fondation  dans 3 localités parmi lesquelles Nouakchott.

 La déclaration du collectif de l’opposition rappelle « que ce jeune homme est issu d’une famille arrivée au pouvoir avec comme seule ressource le salaire d’un officier supérieur de l’armée  et les maigres revenus d’un Hammam de deuxième classe.

D’où vient cette fortune si élevée qu’elle permet au cadet de la famille de jouer avec des milliards et de faire de la charité au peuple mauritanien avec des miettes? »

A côté de « cette richesse colossale »,  le FNDU relève  l’extrême misère du peuple mauritanien « avec des malades entassés dans les hôpitaux et dans les établissements sanitaires comme du bétail. Des diplômés chômeurs en quête d’emplois, qui manifestent quotidiennement devant la présidence depuis plusieurs années. Les populations des quartiers pauvres qui ont les pieds dans l’eau suite aux dernières pluies.

 Des éleveurs dont le bétail est décimé par la sécheresse, des agriculteurs livrés à leur sort et dans l’impossibilité d’écouler leur production, des consommateurs de carburant qui continuent à payer au prix fort le  litre à la pompe, c’est-à-dire  au  même  niveau depuis prés d’une année alors que le prix du baril de pétrole a chuté de 140 dollars us  à 40 dollars us ».

Le constat du FNDU est que le peuple mauritanien s’appauvrit de jour en jour sous un régime qui dépasse tous ceux qui l’ont précédé en matière de mauvaise gouvernance, avec un président de la République qui n’a jamais rendu publique sa déclaration de fortune en dépit d’une loi rendant celle-ci obligatoire au moment de l’entrée en fonction,  adoptée en septembre 2007.

Source: Le calame

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge