Crise au Mali : Un ancien ministre mauritanien accusé de « plagiat littéraire »


ALAKHBAR (Nouakchott) – Mohamed Mahmoud Ould Abou Al-Maali, directeur de l’agence d’information ANI et spécialiste des questions de terrorisme, accuse l’ancien ministre mauritanien Abdellahi Ould Souleimane Ould Cheikh Sidya et le l’ancien correspondant d’Aljazeera à Nouakchott, Mohamed Salem Soufi de « plagiat littéraire ». Les deux sont co-auteurs d’un livre sur la crise malienne.


Ould Abou Al-Maali, qui s’est confié samedi à Alakhbar, a affirmé qu’il prendra toutes les mesures juridiques contre les deux auteurs dont le livre se compose essentiellement de ses écrits sur la crise de l’Azaouad et les mouvements salafistes au nord du Mali.

Soure:Alakhbar

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge