Crise diplomatique entre l’Algérie et la Mauritanie : quel rôle pour le Maroc ?

Abdelaziz RahabiAbdelaziz Rahabi est ancien diplomate. Dans cet entretien, il revient sur la crise diplomatique entre l’Algérie et la Mauritanie, et le rôle du Maroc.

La Mauritanie a décidé d’expulser un diplomate algérien. Quelles sont les conséquences sur les relations entre les deux pays ?

Premièrement, ce qui vient de se passer est totalement inédit dans les relations entre les deux pays. Il est très grave de déclarer persona non grata, un diplomate d’un pays voisin et ami. C’est en soi un acte inamical et inacceptable qui peut avoir des conséquences sur l’avenir des relations entre les deux pays. Dans des situations pareilles, la Mauritanie aurait pu faire des observations à l’Algérie.

Que doit faire l’Algérie ?

Dans des situations pareilles, le moins que puisse faire l’Algérie est d’appliquer la réciprocité, et de façon urgente. Et on ne pourra pas faire de procès à l’Algérie, loin d’être à l’origine d’une crise diplomatique avec la Mauritanie, parce que ce n’est pas elle qui a commencé.

Comment en est-on arrivé là ?

Je ne comprends pas bien les relations algéro-mauritaniennes. Le président mauritanien était en visite officielle en Algérie, il y a quelques mois et les explications données par les Mauritaniens par rapport à leur décision sont insuffisantes et n’autorisent pas une mesure d’une telle gravité. Donc, je pense qu’il doit y avoir en Mauritanie des centres de décision qui ne sont pas favorables à des relations normales avec l’Algérie. D’autant plus qu’une réunion des ministres maghrébins des affaires étrangères est prévue, dans les prochains jours au Maroc

Le Maroc a-t-il joué un rôle dans cette crise ?

Non. Moi je n’incrimine pas le Maroc car il s’agit tout simplement de relations entre l’Algérie et la Mauritanie. C’est un problème Algéro-mauritanien qu’il s’agit de régler en ces termes. Maintenant si les Mauritaniens subissent une influence marocaine ou régionale, ils doivent assumer leurs responsabilités parce que la Mauritanie a pris une décision très grave et unique dans ses relations avec notre pays, qui aura certainement des conséquences sur l’avenir des relations entre l’Algérie et le Maroc. A mon avis, il faut s’en tenir au caractère bilatéral entre l’Algérie et la Mauritanie et demander aux Mauritaniens d’assumer leurs responsabilités dans la décision qu’ils viennent de prendre.

Source: Mauriweb

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge