Dakar refuse l’asile à un journaliste gambien et s’apprête à l’expulser vers Banjul

Journaliste Gambien
Est-ce la pièce de rechange suite à la libération des détenus sénégalais ? Depuis quelque temps, le journaliste gambien très critique à l’égard du régime du dictateur Yahya Jammeh, vit à Dakar après sa libération de prison. Auprès des autorités sénégalaises, il a sollicité l’asile. Ces derniéres ont refusé à cause de ses critiques à l’égard de Yahya et menacent de l’extrader vers son pays d’origine où il risque la peine de mort.

 Le journaliste Gambien qui voulait organiser une manifestation en Gambie suite à l’exécution des deux Sénégalais Tabara Samba et de Djibril Ba, par la suite arrêté et emprisonné par Yahya Jammeh est sur le point d’être expulsé du Sénégal où il se réfugie depuis sa libération, par les autorités de Dakar vers Banjul.

 Les autorités sénégalaise l’accusent d’être critique au régime de Banjul par conséquent, le Sénégal ne saurait lui accorder un droit d’asile tout en continuant d’être critique envers Banjul.

 Cette menace d’expulsion inquiète en ce moment les autorités américaines basées à Banjul (ambassade américaine). Car ces dernières avaient facilité sa libération. Depuis lors Abubacar vit à Dakar.

Il est un journaliste d’investigation de son état. Il avait fortement dénoncé l’exécution de Tabara Samba et de Djibril Ba et avait même organisé une marche. Selon lui ces deux sénégalais n’avaient pas bénéficié d’un jugement équitable.

 Et, Yahya Jammeh pour étouffer de nouvelles révélations sur le cas Tabara Samba et suite à la sortie menaçante du président senegalais Macky Sall, avait aussitôt nommé l’avocate de Tabara Samba, Amie Joof au poste de Ministre de la Justice.

Source : Ledakaroi

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge