De l’intégrisme et de la Violence au Choix de l’Humain

ans notre dernier texte, nous avons tenté de mettre en évidence l’ambiance de violence et de haine qui incite au désespoir. Il aura suffi de la diffusion d’un film sordide, abject et provocateur pour allumer un brasier qui aura emporté l’ambassadeur des Etats Unis en Libye. L’assassinat atroce de ce diplomate auquel l’ex maire de Benghazi a rendu un hommage émouvant, sur les ondes de Radio France Internationale, symbolise les ravages de l’aveuglement sans limite et de la diffusion de la culture de l’intolérance.

Les événements des derniers jours sont symptomatiques d’une grave pathologie de l’espèce humaine. Cette pathologie est d’autant plus dangereuse et pernicieuse qu’elle touche à la métaphysique, aux cultures, aux croyances collectives, à l’irrationnel et aux fondements même de la nature humaine et de sa diversité.
On pensait l’ancrage de certains universels humains définitif grâce à la mondialisation dans ses manifestations les plus nobles : la diffusion des progrès scientifiques et techniques, l’internalisation des valeurs de démocratie et de liberté, la naissance d’une société civile transfrontalière, la prise de conscience accrue d’un destin commun de l’humanité.
Malgré, leur localisation géographique et le peu de personnes mobilisées (200 manifestants à Paris sur cinq millions de musulmans, 2000 au Caire sur des dizaines de millions d’âmes), ces événements alertent sur le danger de cette tendance lourde qui pollue la réalité des faits et secrète brutalité et incompréhensions dans les relations internationales. Sa gestion engage notre devenir collectif.
La Communauté des Nations insiste depuis toujours, sur les enjeux du développement, la triple tragédie humaine de la faim, de la pauvreté et des pandémies et la préservation de la planète. Ces défis restent et resteront pour longtemps encore vivaces. Néanmoins, nous n’avons aucune chance de les gérer au mieux des intérêts des uns et des autres sans sécurité, paix et stabilité. De la manière d’aborder cette trilogie dépend l’avenir des hommes.
A court terme, l’urgence est à l’apaisement en parcourant les strates qui fondent et structurent cette violence : la haine des Etats-Unis et Israël, le désespoir associé à une interprétation hâtive des turbulences, facteurs naufrageurs de certains régimes arabes et le sentiment généralisé d’injustice.
Les discours publics des responsables occidentaux et musulmans doivent éviter à tout prix de jeter de l’huile sur le feu. Des déclarations publiques des Islamistes au pouvoir en Egypte et en Tunisie doivent aller dans le sens d’une décrue de la violence de même que les prêches dans les différents lieux de culte.
La présence de trois cents cinquante personnes dont des Sunnites et Chiites à la messe organisée par le Pape Benoît XVI montre qu’il est possible d’indiquer et d’emprunter un autre chemin. « La liberté religieuse est source de paix » assénait-il.
A moyen et à long terme, l’exigence est de placer la gouvernance des sociétés humaines au cœur des relations internationales et de l’action des Nations Unies.
Il s’agit d’organiser un dialogue entre les trois grandes religions (Islam, Christianisme, Judaïsme), les civilisations, les sagesses (confucianisme etc..) et la diffusion des valeurs de tolérance, de solidarité, de liberté et de démocratie sans arrogance ni dogmatisme. C’est par le biais du mental, du culturel et de pratiques justes qu’il serait possible de structurer un destin partagé fondé sur une identité commune celle de l’espèce humaine.
Il me semble en dépit de la récurrence de la violence et de la complexité du conflit israélo-palestinien des ressorts et des marchepieds existent. Les valeurs de liberté, de démocratie et de justice structurent quoiqu’on puisse en dire la pensée des hommes, de tous les hommes. Elles résonnent et occupent une bonne dans toutes les revendications. Commençons par là et nous construirons, peut-être, quelque de durable et de sain.

Source : Mohamed Salem MERZOUG


Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge