Début des activités du point d’échange Internet national

'échangeLe point d’échange Internet national (RIMIX), réalisé dans le cadre du projet national de liaison (warsip-Mauritanie) et financé par la Banque Mondiale, est opérationnel depuis lundi.
Cet acquis permettra aux autorités officiels et aux exploitants de développer le secteur et d’immuniser les réseaux internes ainsi qu’à contribuer au dépistage des attaques extérieures, tout en trouvant des solutions appropriées aux insuffisances sécuritaires des réseaux de communication.
Le secrétaire général du ministère de l’emploi, de la formation professionnelle et des NTCI, M. Mohamed Ould Haiba a inscrit cette réalisation dans le cadre de la mise en oeuvre du plan d’action du département pour la période 2015-2017, visant à créer des infrastructures appropriées ainsi qu’à assurer les conditions propices à l’accès de la Mauritanie à tous les services fournis par les NTCI, dans tous les domaines de la vie.
Il a qualifié, également, cette réalisation d’indépendance numérique du pays, permettant ainsi aux réseaux locaux d’échanger les données et d’assurer des services Internet à haut débit de manière sécurisée et souple.
Cet acquis permet aussi de parer en cas de coupure du service Internet international, a-t-il dit, précisant que la mise en marche de RIMIX, intervient après l’acquisition des équipements et du cadre juridique imposant à tous les usagers des télécoms en Mauritanie de relier leurs réseaux à ce point d’échange.
Le directeur général de la société nationale de développement des infrastructures numériques, le président de l’association pour la gestion du RIMIX, M. Kane Mohamed Abdallahi, ont appelé tous les acteurs économiques nationaux à contribuer à la construction d’une solide fondation pour notre économie numérique, en favorisant l’émergence de fournisseurs d’accès Internet ou de contenus et en proposant ainsi une autre lecture de la culture des valeurs de la société mauritanienne.
« La mise en service effectif du RIMIX constitue une étape importante dans la stratégie nationale 2012-2016 de modernisation de l’administration et des NTCI », a-t-il ajouté.
Les directeurs généraux des sociétés des télécoms en Mauritanie, leurs partenaires et le président de l’Université de Nouakchott ont signé à cette occasion des accords d’échange Internet local à travers RIMIX, permettant ainsi une exploitation optimale de cette prestation numérique sur le plan local.
La cérémonie, organisée, dans les locaux de la Mauritanienne des Télécoms àNouakchott, s’est déroulée en présence des secrétaires généraux des ministères des relations avec le parlement et de la société civile et de la jeunesse et des sports.

Source :AMI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge