Décès d’un nouveau cas de fièvre hémorragique à Nouakchott

hôpital nationalL’une des personnes contaminées par la fièvre hémorragique est décédée mercredi 7 octobre courant au centre hospitalier national àNouakchott, alors que 4 autres cas, suspectés être infectés par le même virus, sont toujours internés dans cette infrastructure sanitaire de la capitale.
Les personnes suspectées d’être atteintes de la fièvre hémorragique ont été hospitalisées au bloc de pédiatrie de l’hôpital national, révèlent des sources médicales, selon lesquelles, aucune mesure d’isolement de ces cas à risque des autres patients n’a été encore prise.
Le ministère de la Santé a officiellement reconnu l’apparition de cas de la fièvre de la Vallée du Rift dans certaines zones du pays, affirmant le décès de 4 personnes au moins, de cette maladie.

Traduit de l’Arabe par Cridem

Source : Alakhbar

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge