Déclaration conjointe d’IRA et SOS esclave

SOS – Esclaves                                                                                   IRA- Mauritanie 

 

Déclaration

Journée internationale du souvenir de la traite négrière et de son abolition

A l’initiative de l’UNESCO, la Journée internationale du souvenir de la traite négrière et de son abolition est commémorée le 23 août de chaque année.

En effet, c’est dans la nuit du 22 au 23 août 1791 qu’a commencé à Saint Domingue (aujourd’hui Haïti et République dominicaine) l’insurrection qui devait jouer un rôle déterminant dans l’abolition de la traite négrière transatlantique.

La commémoration de cette journée internationale vise à inscrire la tragédie de la Traite dans la mémoire de tous les peuples. Elle devrait avoir, en Mauritanie, un grand éclat en ce sens que le phénomène de l’esclavage reste encore bien vivace et s’illustre tragiquement par les nombreux cas révélés durant des années par des organisations de défense de Droits de l’Homme.

La Directrice générale de l’UNESCO a invité officiellement les Ministres de la culture de tous les États membres à organiser des actions de commémoration. Les autorités mauritaniennes en générale et en particulier le Ministère de la Culture ont passé sous silence cette date importante – preuve de leur persistance dans leur honteuse attitude de déni de l’esclavage.

Face à tant de mépris manifesté par les autorités mauritaniennes vis-à-vis de toutes les victimes qui portent dans leurs chaires et dans leurs âmes les empreintes indélébiles des affres de l’esclavage mauritanien au fil des siècles, SOS – Esclaves et IRA – Mauritanie :

–       Déplorent l’attitude des autorités mauritaniennes à passer sous silence une date de mémoire aussi importante dédiée aux victimes de l’esclavage,

–       Rappellent que les autorités mauritaniennes, au lieu de commémorer les victimes de l’esclavage, s’emploient à saborder les actions des antiesclavagistes et cherchent à les réduire au silence par tous les moyens,

–       Proclament leur solidarité indéfectible avec les victimes de l’esclavage et du racisme et de toutes les formes d’oppression dans le monde entier.

–       Exigent la libération immédiate de Biram Dah Abeid et des autres détenus abolitionnistes victimes de l’arbitraire,

–       Appellent les organisations mauritaniennes de défense de Droits de l’Homme à la mobilisation et à la fermeté face au racisme et à l’esclavage en Mauritanie, et enfin,

–       Réitèrent leur engagement à ne ménager aucun effort et à ne faire économie d’aucun sacrifice pour l’éradication totale de l’esclavage en Mauritanie.

Nouakchott, le 23 Août 2012

                                    Pour SOS – Esclaves, le Président:  Boubacar MESSAOUD

                                    Pour IRA – Mauritanie, le Vice – Président :  Brahim  Bilal  EBEID

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge