Déclaration de Cardin à propos des arrestations des activistes anti-esclavagistes en Mauritanie

kerry biram anti-slavery pic[Ben Cardin, Sénateur démocrate de l’Etat de Maryland a  supervisé la production du Rapport 2016 Trafficking in Persons. Il était present au Département d’Etat avec le Secrétaire d’Etat John Kerry, le Sénateur Bob Corker de l’Etat de Tennessee, plusieurs diplomates, personnalités politiques et de la société civile, et de nombreux militants d’IRA lors de la présentation du Rapport le 30 juin 2016 à Washington DC.] Siikam Sy

WASHINGTON  6 juillet – U.S. Senator Ben Cardin (D-Md.), Ranking Member (Membre de Haut Rang) du Comité des Relations Etrangères au Senat américain:

“La semaine dernière j’ai eu le privilège de rencontrer M. Biram Dah Abeid et M. Brahim B. Ramdhane au Département d’Etat lors de la présentation du 2016 Trafficking in Persons rapport. Ces exceptionnels individus sont tous les deux nés de parents qui étaient des anciens esclaves. Ils ont transformé cette terrible expérience en un mouvement qui vise à éliminer l’esclavage et le trafic humain. Tous les deux ont reçu  cette distinction du Département d’Etat pour leur leadership dans leur combat pour la justice et contre l’impunité dans en Mauritanie.

“J’ai appris ce matin que presque au même moment où j’étais avec le Secrétaire [d’Etat John] Kerry et les récipiendaires de cette distinction, parmi lesquels M. Abeid et M. Ramdhane, le gouvernement mauritanien arrêtait 9 membres de leur organisation, l’Initiative pour la Résurgence du Mouvement Abolitionniste (IRA). IRA est la plus grande organisation de lutte anti-esclavagiste en Mauritanie, avec des membres à travers le pays, qui se mobilisent régulièrement pour protester contre l’esclavage et la discrimination sponsorisée par l’Etat et basée sur la race, la caste et le sexe.  A ce jour, le Département d’Etat et moi même, comprenons que la durée de la détention préventive comme stipulée par la loi mauritanienne a expiré et pourtant aucun chef d’accusation n’a été ne pèse sur les détenus.

“Il n’y a pas de doute que la Mauritanie a la pire forme d’esclavage moderne au monde. J’appelle le gouvernement de la Mauritanie à libérer immédiatement ces détenus. Qui plus est, j’appelle ces autorités à consacrer plus de ressources à l’élimination de l’esclavage au lieu de d’harceler ces individus [militants d’IRA].

Traduction en Français : Siikam Sy

Texte originel  au lien ci-dessous

https://www.foreign.senate.gov/press/ranking/release/cardin-statement-on-arrests-of-anti-slavery-activists-in-mauritania-

Source: Le calame

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge