déférée pour avoir mordu son mari au sexe

femme mariée surprise avec un autre

Accusée d’avoir mordu et d’avoir sectionné une partie du gland de son mari, Bator Dieng a été déférée au parquet ce lundi après avoir été placée en garde à vue par la police. Elle a finalement été placée sous mandat de dépôt à la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Diourbel, attendant de faire face au juge du tribunal des flagrants délits ce jeudi.Dans le procès d’enquête préliminaire, elle ne cesse de clamer son innocence. «Je ne lui ai jamais mordu les parties intimes. Il a voulu me frapper et je me suis défendue. Et, quand il a voulu me blesser, je me suis agrippée à son sexe que j’ai tiré pour qu’il me lâche. Mais, je ne lui ai pas mordu les parties intimes comme il le dit. C’est faux», continue-t-elle de nier.

sourcer seneweb

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind