DEPECHE : Le Chef de mission du Fmi pour la Mauritanie limogé pour « manipulation de chiffres »


De sources autorisées, on apprend que le chef de mission de revue du Fonds monétaire pour la Mauritanie aurait été limogé depuis quelques jours après constatation de « manipulation de chiffres » au profit des autorités mauritaniennes déphasant ainsi sur la photographie de la situation économique réelle du pays.

Si l’information se vérifiait se serait un coup dur pour le président de la République très fier des résultats souvent annoncés par la BCM croyant à une performance économique du pays.

Ceci est d’autant plus dur que le président doit affronter dans les deux jours suivant, à l’occasion du grand oral, ses concitoyens qui croyaient que l’usage de faux chiffres était révolue pour de bon.

Une mission des services du FMI, dirigée par Amine Mati, rappelle-t-on, conduite par Amine Mati, avait séjourné à Nouakchott du 29 avril au 14 mai 2012 pour des discussions relatives à la quatrième revue du programme de la Mauritanie, appuyée par la facilité élargie de crédit, FEC, et aux consultations au titre de l’article IV des statuts du FMI.

La découverte de ce pot-aux-roses risquerait encore d’entamer la crédibilité de l’intervention de l’institution monétaire et de ses opérations en Mauritanie.Cette affaire, la énième du genre depuis l’ancien régime, serait telle qu’au siège du Fmi, plus personne ne voudrait prendre la responsabilité du portefeuille de la Mauritanie.

(Nous y reviendrons)

Source: Cridem

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge