Dernière-minute : Le radiologue de l’hôpital de l’Amitié attaqué par un répit de justice ivre

couteau

Le radiologue de l’hôpital de l’amitié qui était en service, ce samedi, a failli être poignardé dans le dos, par L.O.A, un délinquant en état d’ivresse , vers 10 h, nous apprend une source hospitalière au sein de l’hôpital.

C’est en levant son arme blanche pour passer à l’action, que le radiologue lui a donné un coup sur la tête avec une chaise avant d’appeler les agents qui sont venus l’immobiliser et  le remettre à un policier qui était sur les lieux.

Ce dernier le conduit au commissariat de police Arafat 2. En franchissant le portail du commissariat, les policiers lui disent : « L…. tu es encore de retour ». et selon une source sécuritaire, c’est le jeudi dernier qui a été libéré de la prison de Dar-Naim.

Le récidiviste en état d’ivresse avait passé par le portail de la structure hospitalière, poignard dans la main, sans attirer l’attention de l’équipe de la MSP qui assure la sécurité de l’hôpital, qui pourtant était présente, ajoute notre source.

Selon nos informations, les personnels des centres hospitaliers de Nouakchott se plaignent depuis quelques temps des prestations des agents des sociétés de sécurité. Ils les reprochent de ne pas être en mesure d’assurer la sécurité correctement à l’extérieur comme à l’extérieur des services.

Il faut signaler que l’hôpital de l’amitié et celui de Cheikh Zayed se trouvent dans des quartiers périphériques de Nouakchott,où, germent les bandes d’agresseurs qui sont formés par des répits de justice.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge