Dernière-minute : Messaoud accuse le pouvoir d’éclipser le dialogue politique

Messaoud Ould BoulkheirLe leader du parti Alliance populaire progressiste (APP),Mr Messaoud Ould Boulkheir a accusé le président Mohamed Ould Abdel Aziz et sa majorité d’être responsables du non lancement des assises du dialogue politique national entre le pouvoir et le Forum national pour la démocratie et l’Unité (FNDU).

Le président et sa majorité n’ont pas voulu fournir au FNDU une réponse écrite relative à leurs engagements pour la tenue d’un dialogue politique national et inclusif, a-t-il martelé.

Il a précisé devant un parterre de militants et sympathisants de son parti que le pouvoir s’est contenté de sa réponse orale que l’opposition avait rejeté en bloc.

Ces propos sont une partie de son intervention qu’il a faite ce dimanche 5 juillet, à la fin des travaux du Congrès national de la jeunesse de sa formation, à Nouakchott.

Il faut rappeler que le président de l’APP est d’ailleurs le président du Conseil Economique et Social (CES), l’une des plus grandes institutions de l’Etat mauritanien.

Messaoud a été nommé à ce poste par le pouvoir en place après la tenue des dernières élections municipales et législatives.

Source: Tawary

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge