Des appels pour la prolongation de la durée du dialogue

prolongation-de-la-duree-du-dialogueLes travaux du dialogue national inclusif se poursuivent dans des conditions démocratiques et transparentes, marquées par un esprit de responsabilité et respect de l’autre.

Les participants aux ateliers ont jusqu’ici abordé des sujets ayant trait à la situation du pays et à son avenir.

Contacté par le reporter de l’AMI, M. Mohamed Yengé Ould Demah, responsable de la communication au parti rassemblement pour la Mauritanie (Temam) et membre de l’atelier du renforcement de l’Etat de droit et de la justice sociale, a déclaré avoir senti chez les participants un intérêt accru pour les sujets se rapportant à l’avenir du pays et quele débat se déroule d’une manière responsable et en toute liberté.

Et d’ajouter que les participants ont unanimement souligné que la durée dédiée au dialogue est insuffisante pour traiter tous les thèmes inscrits à l’ordre du jour, d’où la nécessité de sa prolongation.

Abondant dans le même sens, Mme Binta Cheikh Guey, membre du comité national du parti El Wiam et membre de l’atelier concerné par les réformes constitutionnelles, a plaidé pour davantage de temps pour pouvoir examiner toutes les questions jugées vitales pour l’avenir du pays.

Elle a, enfin, salué l’esprit de responsabilité et de discipline qui domine les travaux de son atelier.

Rappelons que la durée initiale du dialogue est du 29 septembre au 10 octobre 2016.

Source: AMI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge