Des candidats au pèlerinage manifestent contre la non application des accords liés au Hajj

pelerins

Des dizaines de candidats au pèlerinage, cette année, ont manifesté, lundi, devant le palais présidentiel pour protester contre la non-application des accords conclus entre les agences de voyages et le ministère de l’orientation islamique.

Les voyagistes devraient, selon les candidats prendre en charge les candidats qui n’ont pas été retenus au tirage au sort organisé par le ministère. Un manifestant a indiqué, dans une déclaration à l’ANI :

« Nous somme sortis pour exprimer notre mécontentement, après avoir été manifestement négligés par les voyagistes et le ministère de tutelle qui se sont mis d’accord sur 1,2 millions d’ouguiyas pour couvrir les frais de chaque pèlerin.

Les agences de voyages n’ont pas respecté ledit accord au grand dam des candidats au pèlerinage.

Toutefois, le secrétaire général des agences du Hajj Mohamed Ghilli Ould Sadballa a indiqué qu’il revient à chaque partie de respecter l’accord, et que chaque agence devrait recevoir un quota de pèlerins, faute de quoi il ne serait possible d’accorder le visa aux candidats au pèlerinage.

Source : ANI

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind