Des défections du RFD en l’air

RFD- AHMED OULD DADAH LE 13-06-2013

Des leaders du RFD ont commencé à préparer  leurs bagages pour claquer la porte à cette formation politique dont les instances dirigeantes persévèrent  à maintenir l’option du boycott des  futures élections législatives et municipales du 23 novembre prochain,  au point de rompre définitivement  avec leurs anciens compagnons de lutte politique au sein de la COD sur ces échéances décisives pour l’avenir du pays.

 

Des sources concordantes évoquent des défaites imminentes au sein du parti et des départs de poids lourds dont l’imminente démission du  célèbre leader du RFD Cheikh El Houcein et  de son fils Sadava Ould Cheikh Houcein qui se préparent tous les deux à partir pour atterrir dans d’autres formations politiques de l’opposition, avec lesquelles des négociations seraient déjà arrivées à un stade avancé.


Rappelons que Bouye Ahmed Ould Demane, membre du BE du RFD avait décidé il y a quelques semaines de quitter le parti, reprochant au dirigeant de la formation Ahmed Ould Daddah  et à ses  collaborateurs de prendre de manière unilatérale les décisions sans associer les autres figures imposantes du RFD.

 

Tous ces ingrédients réunis conjugués au divorce presque consommé  des gros partis de la COD dans les prochaines heures augurent une saison de défections collectives et individuelles au cours des prochains  jours, accompagnée également de cérémonies de ralliements et de coalitions en perspective des futures élections où la bataille pour les députés et les conseillers serait dure.

Des défections du RFD en l’air

Jeudi, 29 Août 2013 23:15
Des leaders du RFD ont commencé à préparer  leurs bagages pour claquer la porte à cette formation politique dont les instances dirigeantes persévèrent  à maintenir l’option du boycott des  futures élections législatives et municipales du 23 novembre prochain,  au point de rompre définitivement  avec leurs anciens compagnons de lutte politique au sein de la COD sur ces échéances décisives pour l’avenir du pays.

 

Des sources concordantes évoquent des défaites imminentes au sein du parti et des départs de poids lourds dont l’imminente démission du  célèbre leader du RFD Cheikh El Houcein et  de son fils Sadava Ould Cheikh Houcein qui se préparent tous les deux à partir pour atterrir dans d’autres formations politiques de l’opposition, avec lesquelles des négociations seraient déjà arrivées à un stade avancé.

 

 

Rappelons que Bouye Ahmed Ould Demane, membre du BE du RFD avait décidé il y a quelques semaines de quitter le parti, reprochant au dirigeant de la formation Ahmed Ould Daddah  et à ses  collaborateurs de prendre de manière unilatérale les décisions sans associer les autres figures imposantes du RFD.

 

Tous ces ingrédients réunis conjugués au divorce presque consommé  des gros partis de la COD dans les prochaines heures augurent une saison de défections collectives et individuelles au cours des prochains  jours, accompagnée également de cérémonies de ralliements et de coalitions en perspective des futures élections où la bataille pour les députés et les conseillers serait dure.

Share1

A

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge