Des dizaines de femmes protestent dans les locaux de la Wilaya d’Atar


Plusieurs dizaines de femmes ont occupé le jeudi 2 Août , vers 12 heures, les couloirs du bureau du Wali de l’Adrar pour dénoncer les détournements de vivres de la part des chefs de quartier. « Les aides que les autorités du pays envoient aux pauvres ne nous parviennent jamais , elles sont souvent détournées par les chefs d’unité dans les quartiers » ont témoigné ces femmes, aux envoyés spéciaux d’Alakhbar à Atar.

Et celles-ci d’ajouter que si elles viennent se plaindre chez le Wali, il les oriente vers le reponsable de l’Antenne du CSA , et celui-ci à son tour les demande d’aller voir, le Hakem et ce dernier aussi les envoie chez le Maire.

Fatimetou , l’une des protestataire rencontrée devant le bureau du Wali , a confié au reporter d’Alakhbar qu’elle se plaint de Sid’Ahmed Ould Ouweimar son chef de quartier qui selon elle vire les vivres pour lui et les membres de son clan.
Même son de cloche chez Abdallahi Ould Brahim, un homme au bout de la soixantaine , il ajoute à ce qu’a dit Fatimetou , « les autorités se moquent de nous et ils nous laissent entre les mains des intémédiaires ».

Certains plaignants s’étaient retrouvés devant les locaux du CSA et sous la pression , le responsable a demandé aux distributeurs de remettre aux bénéficiaires les quantités attribuées par Bamba Ould Dramane, le ministre du commerce, lors de son passage à Atar , alors qu’il s’agit d’un sac de blé et de 5 litres d’huile au lieu de ce qu’ils faisaient après le départ du ministre 1/2 sac et 2 litres.

Source:Alakhbar

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge