Des gardes et des policiers mauritaniens participeront au maintien de la paix dans des régions d’Afrique

mili_rimiens_alignesLe Véridique – Des sources concordantes dans la capitale mauritanienne Nouakchott parlent de mesures avancées prises par le gouvernement pour l’envoi d’unités de la garde et de la police dans le cadre de la mission onusienne de maintien de la paix en Afrique.

Selon les mêmes sources, les autorités compétentes ont commencé l’opération de sélection des gardes qui feront partie du premier contingent mauritanien en partance pour la Cote d’Ivoire pour intégrer les forces sous-régionales de maintien de la paix.

Une autre opération parallèle, effectuée cette fois au niveau du corps de la police, est en cours en perspective de l’envoi d’agents pour le Darfour au Sud Soudan.

La Mauritanie avait refusé, il y a quelques mois, de participer aux côtés des forces africaines déployées dans le cadre de l’opération Serval dans le Nord malien.

Une décision qui avait suscité les réserves du régime de Bamako, lequel l’avait qualifiée de soutien apporté par le pouvoir de Nouakchott aux mouvements rebelles hostiles au gouvernement malien dans la zone d’Azawad.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge