Des membres du Gouvernement commentent les résultats du conseil des ministres

résultats du conseilLes ministres des relations avec le parlement et la société civile, porte parole du Gouvernement, Dr. Izid Bih Ould Mohamed Mahmoud, de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement du territoire, M. Sidi Ould Zein et de l’Enseignement Supérieur et de de la Recherche scientifique, Dr. Sidi Ould Salem ont commenté, mercredi à Nouakchott, les résultats du conseil des ministres.

Le ministre des relations avec le parlement et la société civile, porte parole du gouvernement a indiqué que le conseil a examiné et adopté un certain nombre de projets de décrets et de communications dont un projet de décret portant apprbation et déclaration d’utilité publique du plan de lotissement de l’extension de la ville de Sangrava (wilaya du Brakna) et un autre portant approbation et déclaration d’utilité publique du plan de restructuration et d’extension de la ville de Sélibaby (Wilaya du Guidimakha).

Il a ajouté que le conseil a examiné également une communication relative à l’annuaire statistique annuel de l’enseignement supérieur 2014-2015.

Pour sa part, le minstre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoire a précisé que le plan de lotissement de Sangrava, ville qui n’a jamais profité de lotissement, notamment pour les habitations de la ville situées sur la route menant au Tagant, a pour but d’aider les populations à s’organiser et à accéder à la propriété foncière.

Ce lotissement, a-t-il dit, s’inscrit dans le cadre d’un programme général permettant aux villes de l’intérieur de bénéficier de plans d’urbanisation modernes offrant aux populations les services de base nécessaires.

-Au sujet du plan de restructuration et d’extension de la ville de Sélibaby, le ministre a précisé que les infrastructures réalisée dans cette wilaya, qui s’étende vers l’Assaba, connaissent certaines difficultés, à cause de la distance très réduite de ses abords d’où la nécessité d’élaborer un schéma urbain moderne digne d’une capitale régionale.

Pour sa part, le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, M. Sidi Ould Salem, a précisé que la communication relative à l’annuaire statistique de l’enseignement supérieur 2014-2015 permettra de collecter les informations sur les établissements de l’enseignement supérieur qu’ils soient relevant au non de sa tutelle.

Il s’agit, dit-il, d’un diagnostic de la situation des étudiants, surtout les diplômes, les filières et le niveau scientifique pour chaque établissement.

Le ministre a, ensuite, souligné que son département possède des données statistiques générales sur les professeurs du point de vue formation de base, évolution professionnelle, ancienneté, le nombre d’heures à dispenser pour chaque établissement et le coût financier de chaque établissement.

« Ces données vont permettre de sortir un certain nombre d’indicateurs au nombre de 86″, a conclu.

Les ministres ont, enfin, répondu aux questions des journalistes.

 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge