Des millions à la pelle pour l’homme qui a tiré Aziz

BiladiLe lieutenant, El Hadj Ould Hmoudi Ould Hmeïda, le jeune officier qui a tiré, officiellement, le 13 octobre précédent, par erreur, sur le président Aziz a reçu, jeudi dernier, de la part de l’intendant de l’armée nationale, un montant de trois millions cinq cent mille ouguiyas, par erreur, sans doute, et un billet aller- on n’est pas sûr du ticket retour – pour une formation en Chine, très plausiblement, par erreur.

C’est un peu, si on écarte, la part de l’erreur, de cette largesse, une récompense pour service rendu. Et le dernier service rendu public et officiel de cet officier porte, on le sait, sur le tir de balle presque mortel qui a fait couler beaucoup d’encre aux journalistes et beaucoup de sang au président de la République.

De l’argent et un séjour en Chine en contrepartie d’un tir par erreur sur la personne du président. Si le président de la République avait perdu la vie à la suite de cette erreur, on imaginerait, ironie du sort, une rétribution plus importante.

Source : Taqadoumy

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind