Des organisations des droits de l’Homme rejettent  »les fausses déclarations  » évoquées dans le rapport de l’émissaire des Nations Unies pour l’extrême pauvreté

organisations des droits de l'HommeDes organisations nationales des droits de l’Homme opérant dans le cadre du forum des acteurs non étatiques ont qualifié lundi, lors d’une conférence de presse, le contenu du rapport de l’émissaire des Nations Unies pour l’extrême pauvreté:  »de fausses déclarations » .
Il s’agit, selon elles des propos nués de tout fondement, qui portent  »préjudice au pays et à ses composantes sociales ».
Les organisations ont souligné, dans un communiqué distribué à la presse, que les propos du rapporteur des Nations Unies pour l’extrême pauvreté manque cruellement  »d’objectivité et de sincérité ».
Celles-ci ont, également, apprécié les efforts entrepris par le gouvernement mauritanien ces dernières années pour l’amélioration des conditions des citoyens du pays.
Les organisations ont, enfin, appelé  »à la vigilance face aux questions qui touchent la sécurité et la paix sociales ».

Source: AMI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge