Des pays africains nient leur participation à la guerre au nord Mali

Des pays africains, notamment le Sénégal et le Nigeria, ont formellement nié avoir participé aux attaques que livre l’armée malienne avec le soutien de la France aux groupes armés islamistes installés depuis mars 2012 au nord Mali. Selon un officier de l’armée sénégalaise :

«Le Sénégal n’a envoyé aucune unité au Mali. Aucun soldat du Sénégal ne se trouve dans ce pays ». Aussi un haut responsable nigérian a lui aussi nié toute participation de son pays à cette expédition punitive que le Mali et la France mènent contre les groupes armés du Nord Mali. En réponse à une question sur la probabilité de leur pays de participer à la guerre, l’officier Diop, haut responsable à la direction générale des relations avec les forces armées a répondu que le Président Maky Sall a pris des engagements dans ce sens et que le Sénégal est membre de la CEDEAO. Si cette communauté s’engage, le Sénégal fera son devoir. Le Président en exercice de cet ensemble ouest africain Alassane Ouattara Président de la Côte d’Ivoire a autorisé l’envoi de troupes d’attaque vendredi au Nord Mali. Le responsable des opérations, le colonel Oumar Dao a déclaré que des troupes françaises, sénégalaises et nigérianes soutiennent l’action de son pays au Nord Mali. Le colonel Dao a ajouté que d’autres pays ont manifesté leur accord a prendre part aux opérations sans donner d’autres précisions.

Source : LECALAME

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind