Des pressions politico-tribales auraient poussé l’UPR à annuler des candidatures aux municipales

upr-logoL’Union Pour la République en Mauritanie (UPR-Pouvoir) « a décidé d’annuler des candidatures aux élections municipales du 23 novembre suite à des pressions de personnalités au sommet de l’Etat », a confié à Alakhbar une source au sein de l’UPR.

Les source ajoute que le cas le plus spectaculaire a eu lieu au Trarza (Sud-ouest). « Sur pression de conseillers à la Présidence, le parti a annulé la candidature de Abdessamad pour la commune de Ouleigat, alors que ce dernier a été officiellement investi » .

Egalement, dans la commune de Ajwer, toujours au Trarza, « le parti a contourné le choix des militants qui étaient unanime pour la candidature de Amar Ould Sidi ».
« Des pressions politico-tribales ont de même poussé l’UPR à revoir l’ordre de plusieurs candidats sur ses listes de candidats », d’après la source.

Source : Alakhbar

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge