Des travailleurs journaliers mettent en garde la SNIM

Les travailleurs journaliers à la SNIM, Société Nationale de l’Industrie et des Mines de Mauritanie, ont mis en garde la société qu’ils accusent de leur priver des primes qu’elle attribuent « uniquement » aux employés permanents », a rapporté le correspondant d’Alakhbar.

SNIMles_journaliers_de_la_snim «La SNIM accumule des gains grâce à nos efforts. Il n’est donc pas logique qu’elle continue à nous priver de ces primes», ont déploré les protestataires lors d’une rencontre organisée vendredi devant le siège de la CGTM à Nouadhibou.

Les travailleurs journaliers ont exigé à la SNIM des les associer au bénéficie au même titre que les travailleurs permanents. Ils ont également demandé l’augmentation de leur rémunération pour qu’ils soient motivés au travail.

Ils ont par ailleurs menacé de trainer en justice les entreprises sous-traitantes, fournisseuses de la main-d’œuvre à la SNIM, qui ne respectent pas leurs accords signés avec les travailleurs journaliers.

Source : Alakhbar

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind