Des voleurs en moto sévissent à Nouakchott

Une bande de voleurs à la tire sévit actuellement à Nouakchott. Hier nuit, au moins, deux personnes ont été délestées de leurs téléphones, de leurs boubous et de leurs chaussures.
La première victime est un jeune garçon de 15 ans. Il a été pincé dans les environs immédiats du Savana-Café (Tevragh Zeina) par trois adultes enfourchant une moto. Pris de panique face aux couteaux pointés contre lui, le pauvre s’en pressa de se dépouiller au profit des trois larrons.

Plus loin, vers l’Université, un homme qui revenait des Tarawih a vécu le même calvaire. Il a été détroussé sous la menace d’armes blanches par une autre bande de voleurs juchés, eux aussi, sur une moto. Il faut reconnaître que Nouakchott est une ville qui se prête bien aux maraudages nocturnes. Il n’y a pas de rondes de police.

Les victimes se sont retrouvées au commissariat de police de Tevragh-Zeina pour leurs déclarations de vol avant de se rendre le matin chez les opérateurs de téléphonie dans l’espoir de suivre les traces de leurs portables de valeur.

Source: RIM24


Publicité

Mauritel

Speak Your Mind