Détails de la rencontre du président avec les jeunes

 rencontre du président avec les jeunes

Quatre cents jeunes mauritaniens s’apprêtent à rencontrer le président Mohamed Ould Abdel Aziz dans ce qui est présenté sous le nom de « Vous êtes l’espoir », et qui se tiendra cette nuit dans les locaux de la nouvelle faculté de médecine dans la banlieue nord de Nouakchott.

Une veillée qui sera un mélange de rêves de la jeunesse et de leur ardeur, avec une propagande politique animée par les soutiens du président et ses opposants.
La télévision de Mauritanie retransmettra l’évènement à partir de 22 heures et ce concomitamment avec le démarrage de la nouvelle campagne et son changement de nom de TVM à « Al mouritaniya ».
Parmi les observateurs il y a ceux qui se sont rappelés de slogans antérieurs, comme la « lutte contre la gabegie », « le président des pauvres » ou « le renouvellement de la classe politique », disant qu’ils commencent avec une connotation patriotique mais finissent avec une coloration politique.
De l’autre côté, et malgré la grande polémique autour du timing (à moins de trois mois de la présidentielle), l’on affirme que c’est une occasion offerte par le président de la République à la jeunesse pour participer aux projets de développement en cours, déclarant que cela n’a rien à voir avec la politique.
Dans ce cadre, Mohamed Ould Jibril, membre de la commission d’organisation, déclare que les jeunes constituent la majorité du peuple mauritanien, disposent d’énergie et de capacités qui doivent être mises à contribution, malgré que la réalité politique et sociale l’en a toujours empêché.
La commission a divisé les participants en dix ateliers de 40 jeunes chacun, traitant de divers thèmes, avec un président et des rapporteurs, tout comme elle a mis en place un dispositif spécial de communication entre ces membres.
Dans chaque atelier, quatre jeunes seront choisis pour prononcer un discours ; l’un étant choisi par la commission alors que deux le seront par tirage au sort et le quatrième parmi ceux qui vivent à l’étranger qui interviendra par un enregistrement vidéo ne dépassant pas deux minutes.
Les organisateurs appellent cela une « rencontre directe » sans qu’ils sachent exactement s’il va commenter ou répondre aux questions des intervenants. Ou bien s’il va seulement recevoir les dossiers qui ont été préparés par les jeunes, lors d’un dîner organisé au palais présidentiel demain vendredi.

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge