Deux chaines de télévisions achèvent, officiellement, les formalités d’autorisation à émettre

Journée de la liberté de la presse 03-05-2013Le ministre de la communication et des relations avec le Parlement, M. Mohamed Yahya Ould Horma a donné, vendredi, à Nouakchott, le coup d’envoi des festivités commémoratives de la Journée Mondiale de la Liberté de la Presse qui coïncide chaque année avec le 3 Mai.

Ces festivités qui durent une semaine comportent une série de discussions, de débats et de visites pour certaines chaînes de télévisons et stations de radios ainsi que des sessions de formations au profit de certains femmes de médias.

Dans son discours à cette occasion, le ministre a indiqué que la commémoration de cette journée mondiale en Mauritanie sous le thème « s’exprimer de façon responsable, c’est contribuer au renforcement de la liberté des médias », thème qui, dans son adoption, recoupe celui retenu par l’UNESCO pour le 3 Mai 2013 qui est « parler sans crainte: assurer la liberté d’expression dans les médias ». Le ministre a ajouté que la célébration de cette journée coïncide avec le vingtième anniversaire de la proclamation par l’assemblée Générale des Nations Unies, conformément à l’esprit de la déclaration universelle des droits de l’Homme, d’une journée mondiale de la liberté de la presse, deux ans après la déclaration de Windhoek qui avait appelé à l’émergence d’une presse indépendante libre et pluraliste.

La commémoration de cette journée intervient, ajoute M. Mohamed Yahya Ould Horma, dans une conjoncture mondiale marquée par la rapidité des mutations et l’extension des conflits et des guerres, ce qui exige des gens des médias une réflexion profonde afin de réviser les procédés et concepts médiatiques traditionnels et de jouer un rôle plus efficace par rapport au cours des événements.

Le ministre a également spécifié que la Journée du 3 Mai représente une véritable opportunité de réflexion, de dialogue et de confrontation sereine d’idées autour de la liberté de la presse et des moyens de la préserver et de la renforcer, soulignant la détermination du gouvernement à oeuvrer par tous les moyens, conformément aux directives du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, à renforcer la liberté de la presse et à réunir les conditions morales susceptibles de permettre aux médias de s’acquitter pleinement de la mission qui leur incombe.

Il a dit que la Mauritanie est fier de la place de choix qu’elle occupe parmi les pays et nations respectueux de la liberté de la presse, précisant que le pays a été placé, pour la deuxième fois consécutive, en tête de peloton des pays arabes.

Dans ce cadre, indique le ministre de la communication, « nous avons à notre actif des acquis dont les plus importants sont la dépénalisation des délits de presse, la création d’un fonds d’aide publique à la presse privée, l’extension du système d’assurance maladie afin d’intégrer les journalistes de la presse indépendant, la réglementation de la presse électronique ainsi que l’ouverture des chaînes et stations de la presse publique devant les formations politiques de l’opposition et des segments de la société civile ».

M. Ould Horma a aussi ajouté que ces réformes sont en harmonie avec d’autres acquis non moins importants qui sont le progrès remarquable en matière de stabilité macroéconomique, de consolidation des réformes structurelles se répercutant sur le niveau de croissance, l’équilibre des finances publiques et l’augmentation considérables des réserves en devises, précisant que cela reflète une volonté politique claire à asseoir la démocratie dans un environnement où prévalent la sécurité, le renforcement de la croissance dans un contexte de bonne gouvernance.

Le ministre a souligné la libéralisation de l’espace audiovisuel qui a permis pour la première fois en Mauritanie de délivrer des licences, dans le cadre de la première génération, à 5 stations de télévision et à 5 stations de radios privées, soulignant que le passage de l’information gouvernementale orientée à l’information orientée à l’information de service public n’est pas seulement un changement de statut mais représente plutôt une mutation essentielle touchant les fonctions et objectifs des lignes éditoriales, les domaines de production, les modes de gestion, des systèmes de numérisation, des plans de formation et perfectionnement des ressources humaines, sans compter la mise aux normes des systèmes commerciaux et comptables et l’extension des domaines de partenariat et de coopération.

« Le bilan de cette année comprend la mise sur pied d’une nouvelle société publique nationale chargée de la diffusion radiophonique et télévisuelle, spécialisée dans la vente de ses services, dans les mêmes conditions, aux établissements et sociétés publics et privés », a-t-il, également ajouté, avant de dire que cette station a bénéficié d’un appui matérialisé par l’acquisition d’une plateforme de diffusion numérique par satellite qui est considérée comme une expérience importante en matière de promotion des médias et l’amorce de leur libéralisation et de leur diversification.

La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre de la justice, du secrétaire général du gouvernement, du commissaire aux droits de l’homme, à l’action humanitaire et aux relations avec la société civile, du conseiller du Président de la République, chargé de la communication, de représentants de la haute autorité de la presse et de l’audiovisuel, de l’ambassadeur, chef de la délégation de l’Union Européenne et du représentants du Programme des Nations Unies pour le Développement en Mauritanie.

Les festivités commémorant la Journée internationale de liberté de la presse ont commencé ce vendredi matin à Nouakchott avec une manifestation à laquelle ont pris part les ministres de la Communication et de la Justice.

 Au cours de cette cérémonie, les deux chaines de télévisions « Al Mourabitoune » et Dava ont reçu officiellement des mains du ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, Mohamed Yahya Ould Horma, leurs autorisations d’émettre.

Signalons que le ministère de la Communication a décidé que cette commémoration se poursuive sur une semaine entière avec des activités diverses.

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge