Deux kamikazes tués en tentant d’attaquer une mosquée au Nigeria

NigeriaDeux kamikazes présumés ont été tués dans la nuit de dimanche à lundi dans deux explosions alors qu’ils tentaient d’entrer dans une mosquée lors d’une prière du Ramadan, dans la ville nigériane de Maiduguri, fief historique de Boko Haram, a-t-on appris de sources locales. « Il y a eu deux explosions à l’extérieur d’une mosquée ce matin, mais heureusement, il n’y pas eu de victime à part les deux kamikazes », a indiqué lundi à l’AFP Babagana Kolo, membre d’un groupe d’autodéfense à Maiduguri, capitale de l’Etat de Borno (nord-est).

Selon M. Kolo et un habitant qui a souhaité gardé l’anonymat, les deux kamikazes présumés voulaient se joindre à la prière de la nuit dans la mosquée en ce mois du jeûne du Ramadan, mais ont été stoppés à l’entrée par un garde. « Un membre d’un groupe d’autodéfense ne les a pas laissés entrer parce qu’il les trouvait suspects, et il a eu raison », a expliqué à l’AFP l’habitant interrogé sous couvert d’anonymat.

« Les deux suspects ont commencé à se disputer, l’un a peut-être perdu patience et a déclenché ses explosifs. Peu de temps après, le deuxième kamikaze a aussi été tué dans une explosion », a poursuivi cet habitant. Selon ces deux sources, seul le membre du groupe d’autodéfense assurant la sécurité a été blessé. La prière a ensuite été annulée à la mosquée. Il n’était pas possible dans l’immédiat de déterminer si les deux suspects appartenaient ou non au groupe djihadiste islamiste Boko Haram.

Source:  7sur7.be

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge