DEVELOPPEMENT: Akhbar El Jeich revient sur La Division des Travaux Publics de l’armée à la Une

Akhbar El Jeich, la revue de l’Etat-major National de l’Armée mauritanienne, met l’accent dans son numéro 33 (juillet à août 2012) sur «La division des Travaux Publics (DTP) : une expertise au service du développement»

Couverture du journal de l’Armée Nationale  »Akhbar Eljeich N°33  »

La Division des Travaux Publics participe à la réalisation de gros ouvrage d’intérêt public dans les zones rurales et urbaines ; construction de ponts, digues de protection, diguettes, construction d’édifices publics, réfection et réhabilitation d’ouvrages vétuste.

Pour mieux éclairer les lecteurs sur cette structure naissante d’utilité publique, Akhbar El Jeich s’est entretenu avec le lieutenant-colonel Thiam Mamadou, directeur de la DTP.

La revue revient également sur des rencontres et voyages effectués par le ministre de la Défense, Ahmedou Ould Ideye Ould Mohamed Radhi, ainsi que par le Chef d’Etat-major National le général de Division Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed.

‘’Votre fenêtre sur l’institution militaire’’ aborde le 15ème épisode de la série «La vie d’un combattant et le destin d’un martyr», en l’occurrence l’Emir Bakar Sweid’Ahmed. Le lecteur voyage dans les coulisses de l’Accord de 1895 entre l’Emir et l’administration française.

Dans la rubrique Tribune libre, le Lt-Col Abou Sow nous mène à «La conquête de l’espace» un des faits marquants du XXe siècle qui a donné à l’homme la fierté d’une emprise sur le monde et a ouvert une brèche dans le mur de l’impossible ou, au moins, de l’inconnu.

Côté santé, le Médecin Lt-colonel Cheikh Ould Hacen, chef de service Neurologie au HMN, explique «les différentes crises d’épilepsie généralisées», notamment l’Epilepsie tonico-clonique, ou «Grand mal» qui représente la forme la plus spectaculaire d’épilepsie: le patient perd brutalement connaissance et son organisme présente des manifestations évoluant en trois phases…»

Plus loin, hommage est rendu au Colonel MBareck Ould Bouna Moctar, le pionnier. «La qualité et la valeur de cet homme se mesurent à l’aune des sacrifices et loyaux services qu’il a rendus tant à la Patrie, à l’armée qu’il l’a servie sans réserve, aux siens qu’il a tant aimés et chérit… », écrit Akhbar El Jeich.

La revue met aussi en exergue l’Adjudant Chef Sall Ousmane du BCS/B1, le sergent Chef Ishagh Ould Ali de l’ENSOA et le 2ème classe Ali Ould Voullani du 2ème BC, tous «dignes d’être cités en exemple».

Est à regretté en revanche la perte de l’Inspecteur des douanes Abdellahi Ould Sidi, décédé le 13 juin 2012 après une longue maladie, du Sergent Atiya Ould El Ide de la 7ème Région Militaire, éteint le 20 Mai 2012 à l’hôpital militaire suite à une crise cardiaque.

La revue revient sur la célébration du 100ème anniversaire de la Garde nationale ainsi que sur le démarrage de la 15ème édition des phases éliminatoires du championnat militaire et sur le projet Trust Fund, une coopération fructueuse OTAN/Mauritanie

Enfin de l’humour : «à la veille des examens, un maître d’école fait faire des révisions de calcul à ses élèves. Il leur annonce ceci : dans un virage à 60 km/h. savez-vous qu’elle est la roue qui tourne le moins vite ?….»

Source: Alakhbar

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind