Dialogue / Ahmed intransigeant sur la question des préalables

ahmed daddahAhmed Ould Daddah a fait savoir qu’il ne transigera pas sur la question des préalables seuls capables de garantir un dialogue sérieux. Le président du RFD s’en est ouvert à l’ambassadeur de France avec qui il s’est entretenu le 2 août. Ahmed Ould Daddah avait décidé de claquer la porte du Forum national pour la démocratie et l’unité (FNDU) car il jugeait que le Forum n’était pas assez attaché aux préalables à un dialogue posés par son parti. La dissolution du Bataillon de la sécurité présidentielle (BASEP) figure au nombre de de ces préalables. Selon le leader du RFD la démocratie ne saura prendre racine que si le pays se débarrassait du BASEP qui rappelons-le a renversé le seul président démocratiquement élu de l’histoire du pays, en l’occurrence Sidi Mohamed Oulema Cheikh Abdellahi.

Source: Mauriweb

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge