Diplomatie et tranfic de drogue à Nouakchott

Drogue-rimweb

Selon des sources obtenues par l’agence d’information El hourriya, le bureau de lutte antidrogue suit de près les membres d’une bande, constituée essentiellement d’étrangers (maliens et sénéglais) impliqués dans un vaste réseau de trafic de drogue par le biais de points de passage sur la frontière avec la Mauritanie.

La police avait arrêté des individus aidant à mener vers cette bande dont elle a découvert la plupart de ses procédés pour  introduire la drogue à Nouakchott, y compris des véhicules transportant le bois et des produits venant du Mali, des femmes qui cachent la drogue dans leurs habits intérieurs.

Mais la police a découvert cette fois-ci que la drogue passe aussi à travers un diplomate qui a remis la « marchandise » à l’un des plus grands trafiquants aujourd’hui incarcéré et qui purge une peine de cinq ans de prison et est sous le coup d’autres sanctions.

Source : Elhourrya

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind