Discours du président du parti Tawassoul à l’ouverture du congrès


Au nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux. Louange à Allah et paix et salut sur le prophète Mohamed, sa famille, ses compagnons et ceux qui le suivent jusqu’au Jour du jugement dernier.

Mesdames, Messieurs les honorables hôtes venant de l’Etranger, Messieurs les invités, ulémas, présidents, présidents de partis, personnalités nationales et internationales, dirigeants de syndicats et s’organisations civils, Monsieur le Président de la Communauté Urbaine de Nouakchott, Monsieur le Maire de Tevragh Zeina, Messieurs les ambassadeurs et représentants du corps diplomatique, Mesdames, Messieurs les journalistes, Mesdames, Messieurs les congressistes, membres du Rassemblement National pour la Réforme et le Développement (TAWASSOUL), Honorable assistance, Avec la grâce, l’aide et l’orientation d’Allah, nous voilà réunis au second congrès ordinaire de votre Parti après l’achèvement d’un cycle électoral complet, réaffirmant ainsi notre attachement à l’institutionnalisme et respectant les sessions de nos instances, bureaux, conseils et congrès, revenant en cela aux titulaires du droit et du mandat initial pour décider ce qu’ils veulent et élire ceux qu’ils choisissent. Quatre ans séparent notre premier congrès et les présentes assises, qui, après quatre ans pleins de crises, de contraintes et de soucis, constituent une occasion pour louer Allah Qui nous a guidés et offrent une opportunité pour implorer la miséricorde d’Allah pour les frères qui nous ont quittés et rendre hommage à ceux auxquels nous lient le courant et l’idée, même si nous divergeons sur le positionnement et les positions. C’est aussi une occasion pour saluer tous les partenaires de la patri, ceux qui partagent avec nous la vision et l’alliance, ceux avec qui nous avons le même positionnement, quoique notre approche soit distincte et ceux avec lesquels nous abrite la nation et partageons quelque peu la politique commune. Ce congrès m’offre l’occasion de remercier de tout cœur ceux qui nous honorés en répondant à notre invitation, nos illustres hôtes venus de loin ou de près, géographie oblige, car tous sont proches et très proches. Nous remercions ceux qui viennent de Palestine, de Tunisie, du Maroc, d’Algérie, du Sénégal, du Mali, de Libye, du Soudan, du Koweït, du Yémen, de Turquie, de Malaisie et de Syrie. Nous exprimons notre infinie gratitude aux honorables hôtes de l’intérieur du pays, chefs d’Etat, Présidents de la République, chefs de partis, ulémas, leaders d’opinion, secrétaires généraux de syndicats, journalistes. Honorable assistance, Le Rassemblement National pour la Réforme et le Développement (TAWASSOUL) est un Parti jeune par sa création comme cadre reconnu mais il constitue un courant et une école originale enracinée dont les tenants ont patienté et lutté, attachés à leur droit jusqu’à l’obtenir et accrochés à leur objectif ils ont réussi grâce à l’aide d’Allah. Bien plus, il s’inspire des écoles de prêche et de réforme dans l’histoire du pays car les ulémas qui ont enseigné et prêché, les moudjahidines qui ont résisté et combattu et les réformateurs qui ont ordonné le bien et proscrit le mal et les cheikhs éducateurs qui ont dispensé la vertu et orienté les croyants sont autant de prédécesseurs dont nous sommes fiers, saluons et renouvelons leur patrimoine et nous considérons comme le prolongement de leur esprit réformiste. Dès sa création et depuis son premier congrès, TAWASSOUL a confronté des défis connus dont certains internes et d’autres externes. Sur le plan interne, se dressa le défi de l’édification du parachèvement des structures de l’extension géographique et malgré les problèmes de la politique, les priorités imposées par l’évolution du pays, les effets des coups d’Etat, les solutions, les élections et les contradictions, Allah a permis aux militants de TAWASSOUL de respecter les dates de réunion des instances centrales et au niveau des organisations des femmes et de la jeunesse et grâce à l’aide d’Allah, le Parti a connu une extension humaine et géographique dans 48 Moughataas et 20 communautés de ressortissants mauritaniens à l’Etranger, ce qui a réuni des ethnies, de couches et de régions sous le palmier de TAWASSOUL car aucun mauritanien n’est supérieur à l’autre sauf par la piété et les bonnes œuvres. La campagne d’adhésion et d’installation préparatoire du présent congrès a donné 73.485 adhérents répartis sur les Wilayas, les ethnies et les couches de la patrie, inscrits par leurs noms et adresses dans une base de données ayant nécessité beaucoup de temps et d’efforts et où se côtoient le cadre, l’imam, l’ouvrier, l’étudiant, le paysan et l’analphabète et dans laquelle la parenté se rapproche entre les hommes et les femmes et les membres affirment leur adhésion dans un climat plein de pressions et de difficultés devant le choix de la courageuse position d’opposition. Sur le front de l’extension et d la rencontre avec les frères de la patrie et les partenaires du référentiel, TAWASSOUL a enregistré l’adhésion de groupes et d’individus dans les diverses parties du territoire national, y trouvant une boussole pour acquérir la place, un chemin de lutte pour les droits et un cadre suscitant la quiétude et la confiance. L’adhésion de l’Initiative du Rassemblement est venue transmettre un message clair que les adhérents du soufisme en général et notamment les adeptes de la tidjania voient dans ce parti une rencontre historique entre le plus juste et le plus pur et que les raisons de l’intimidation et de l’intimidation mutuelle sont tombées devant la véracité des fondements et la clarté des mobiles de la rencontre et de la cohésion. Honorable assistance, A TAWASSOUL, nous avons commencé en parti limité à l’initiative d’un groupe connu par sa nature et son histoire mais nous avons affirmé dès le début que par la fondation de ce parti nous passons d’une situation à un autre et nous le considérons, si nous aidons et sommes aidés, comme la tente de tous les mauritaniens ensemble et avons découvert que des images et des conclusions que nous avions sur beaucoup de gens manquent de précision et beaucoup ont constaté que nous sommes différents de ce qu’ils pensaient ou entendaient sur nous. Ainsi, la voie fut- elle balisée vers la situation nationale et le Parti commença à exprimer son nom « Rassemblement » ayant la patrie pour frontières et la réforme, le tout encadré et basé sur un référentiel islamique claire « Livre révélé et sounna qui oriente desquels nous ne dévions pas, dont nous observons les dispositions et puis nous nous basons sur le patrimoine de la oumma et de ses ulémas, lequel nous oriente et nous sommes convaincus que l’ijtihad fondé sur la révélation, assimilant la réalité et recherchant l’intérêt constitue le mécanisme du renouveau dans la religion et son adaptabilité toujours et partout ». Nous sommes attachés à l’appartenance nationale à la Mauritanie où nous avons grandi dont nous sommes fiers, visons l’intérêt, défendons l’intégrité territoriale et protégeons l’unité et la sécurité, car le patriotisme constitue pour nous une qualité et un objectif et cette appartenance implique la défense de l’unité nationale du pays en ses diverses ethnies, couches et régions ». Nous observons aussi le choix démocratique dont nous avons précisé « qu’il représente un choix stratégique inébranlable et rejetons la tyrannie et ses justifications et le monolithisme et ses alibis ». Ce cheminement nous a conduits à un état de quiétude réciproque avec d’importants groupes de notre peuple et dont nous sommes fiers et heureux et leur adhésion nous honore. Ainsi le slogan du présent congrès est- il venu exprimer une situation nationale dont les prémices sont apparues et nous prions pour son achèvement « Un projet rassembleur pour un avenir prometteur »… Oui nous le voulons une rencontre avec tous nos citoyens et pour tous nos citoyens. Mesdames, Messieurs les honorables hôtes venant de l’Etranger et du pays, Honorable assistance, Chers militants et militants de TAWASSOUL, Notre congrès de 2008 fut celui du lancement et de la fondation et vos frères et sœurs se mirent à exécuter vos décisions et à appliquer votre volonté et grâce à l’aide et l’orientation d’Allah nous avons réussi et accompli des réalisations remarquables pour lesquelles nous devons louer Allah et féliciter nos frères et sœurs, bien que le chemin ne fût pas exempt d’accrocs et d’erreurs parfois dans l’appréciation et tantôt dans l’exécution. Nous avons avancé dans le parachèvement de la structure organisationnelle du Parti, cellules, comités, sections et fédérations, à l’intérieur et à l’Etranger avec des exceptions que nous regrettons et présentons nos excuses à ceux qui en sont concernés car nous n’avons pas pu venir ou sommes en retard, mais nous comptons combler cette lacune et la communication avec les militants continue à travers les visites, les activités et les séances de formation et d’habilitation. Les deux ailes et parures du Parti parmi les populations et la société, en l’occurrence l’Organisation des Jeunes pour la Réforme et le Développement et l’Organisation des Femmes de la Réforme, ont volé haut dans le ciel du Parti, tenu leurs congrès, constitué leurs structures et diversifié, méritant ainsi un grand bravo. La plupart des départements du Parti, présidence, secrétariat général, secrétariats sectoriels, ont engagé leur travail, encadrant les relations avec les partis, les personnalités et les organisations, nous avons contacté nos frères et amis au pays et à l’Etranger, nos frères et sœurs élus ont été exemplaires dans la défense des intérêts des populations et la dénonciation des abus et des pratiques de la corruption et nos maires se sont distingués, sans triomphalisme, dirigeant de façon collégiale, travaillant avec excellence et ouvrant la voie alors qu’ils n’ont ni prérogatives ni moyens, ce dont témoigne Essava avant le putsch contre son maire, comme Guerou, Tintane, Dar Naim, Toujounine et Arafat l’ont prouvé après cela, nos parlementaires, sénateurs et députés, ont contribué, à côté de leurs collègues de l’opposition démocratique, à dévoiler les nombreuses erreurs et posé des questions pertinentes aux divers départements gouvernementaux et certaines sections et représentations du Parti ont pu organiser des activités, des meetings et des formations qui ont donné au Parti une large extension profonde, Louange à Allah. Notre exposé est limité dans le temps et ne peut détailler ce qui a été réalisé au cours de la dernière étape à travers des plans annuels que le Conseil National contrôlait deux fois par an et qui comprennent les aspects organisationnels, la formation, l’information, les domaines sociaux, politiques, les relations extérieures, les fondements jurisprudentiels, l’éducation et les droits de l’homme, en plus des activités des organisations parallèles. Chers hôtes, Honorable assistance, La Mauritanie a des sujets sur lesquels il faut s’arrêter ici, car nous sommes un pays multiethnique et multiracial qui ne transige pas sur son unité nationale et n’accepte pas la division de ses fils sur la base de la couleur, de la région ou de l’origine sociale. Notre Charia en a décidé ainsi et notre intérêt le requiert. C’est pourquoi TAWASSOUL s’en tient au message de l’unité, rejetant les appels au racisme par la langue ou dans la pratique. Nous avons accueilli nos frères déportés et après les louanges à Allah le Tout-Puissant, nous avons remercié l’initiateur de la décision et avons demandé et demandons le parachèvement du retour et de placer les rapatriés dans des conditions qui leur font oublier les années d’exil et les souffrances de l’oppression, nous avons affirmé et affirmons que le règlement du dossier des violations passées des droits de l’homme, lesquelles sont profondes et douloureuses, est nécessaire avec une logique alliant l’équité et la justice d’une part et l’orientation vers l’avenir sur lequel il faut axer, d’autre part, nous avons renouvelé et renouvelons que l’identité nationale repose sur des piliers: l’Islam unificateur et fondateur d’une relation transcendant la race et la couleur, l’arabe comme langue officielle dominant l’administration et l’éducation, langue qui est devenue, après la révélation du Coran en Arabe, la langue d’une oumma, non d’une tribu la langue d’un religion, non d’une ethnie et les autres langues nationales, Poular, Soninké et Ouolof, servant de ciment de toutes les composantes de la nation et enrichissant leur culture et leur langue doivent occuper la place qui leur échoit officiellement et populairement. Sur le thème de l’esclavage, pratique et séquelles, TAWASSOUL a tranché dans un document publié et connu sa position reconnaissant l’existence du phénomène bien qu’il ait reculé et se soit transformé en séquelles, dénonçant la pratique et ses séquelles, appelant à une action nationale sérieuse pour réaliser une libération effective et une citoyenneté pleine et entière des victimes de ce phénomène et de ses séquelles, basée sur un référentiel islamique sans ambiguïté et invitant à la coopération en la matière avec l’appui d’un grand travail d’orientation, de fatwa, d’activités économiques et de développement. Honorable assistance, TAWASSOUL comprend continuer le rôle et l’importance des femmes et des jeunes et partant sa vision est pleine de ces deux thèmes et de leurs annexes. En effet, les femmes sont les sœurs des hommes et leur participation au travail public constitue une nécessité et un but et les dispositions de la Charia aident régulent tons et orientent, et les jeunes, force du présent et espoir de l’avenir, sont indispensables pour les protestations en temps de luttes et une condition pour la construction en temps de compréhension et de stabilité et leur droit vis-à-vis des pays se résume dans la promotion, la formation, les soins et la garantie de l’avenir. Avant de parler de la politique et de ses développements il s’avère nécessaire de s’arrêter sur une question très importante et sensible, à savoir la question de l’armée et de la politique, car nous avons clairement expliqué en 2008 et nous le réitérons maintenant que l’armée est l’une des institutions de l’Etat, ayant ses pouvoirs et ses compétences définies et la politique a ceux qui l’exercent et le cumul, visible ou caché nuit aux deux.

Source : Elhouriya

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge