Discours du président: Le berger répond aux bergères !


A l’occasion du 52 eme anniversaire de l’indépendance nationale, le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, a adressé un discours, à la Nation, tant attendu par l’opinion nationale et qui comptait entendre parler de la situation politique désastreuse pour certains et une probable solution pour son dénouement, mais en vain.

Le président a totalement ignoré l’existence de crise politique dans le pays et selon les observateurs la position d’Aziz a été signalée au départ dans ses entretiens accordés à la Chaine France 24,  à RFI et au  journal Le Monde.

Pas de crise dans le pays, tout va bien, les institutions fonctionnent et il ne peut y avoir de gouvernement d’union nationale consensuelle dans un pays stable, a-t-il déclaré.

Alors, telle est la réponse du berger aux  bergères dont l’une réclame le « Dégage » et l’autre sollicite un  » gouvernement d’union consensuelle ».

Donc elles ont encore le temps de voir comment faire, devant celui qui a échappé aux balles d’un 13 octobre « sur la route de Toueila » et qui revient de Paris pour relancer ses projets, sans parler de crise politique.

A vos marques, Partez!


Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge