Djibouti: grève de la faim des opposants politiques emprisonnés

2014-01-31T095652Z_1518922289_GM1EA1V1DQM01_RTRMADP_3_ETHIOPIA_0La situation est de plus en plus tendue à Djibouti. Il y a à peine une semaine, 14 membres de l’Union pour le salut national (USN), ont été arrêtés dans la capitale, portant à 35 le nombre des détenus politiques en prison. Huit parmi eux ont bénéficié d’une relaxe mais restent sous les verrous parce que le procureur de la République a fait appel. Du coup, tous les 35 détenus ont décidé de faire une grève de la faim afin que les huit relaxés puissent retrouver leur liberté.

Source: Rfi

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge